La police municipale de Nice a ouvert le feu sur un véhicule en fuite vendredi soir

Le conducteur d’une voiture aurait tenté de foncer sur un équipage de la police municipale à vélo, ce vendredi soir à Nice, peu avant 22 heures. Les agents ont ouvert le feu, pour se protéger.

Alice Patalacci Publié le 07/08/2021 à 14:40, mis à jour le 07/08/2021 à 14:32
Un équipage à vélo de la police municipale de Nice aurait été la cible d’un automobiliste, ce vendredi soir. (Photo d’illustration Sébastien Botella)

Course-poursuite, ce vendredi soir à Nice. Vers 21h40, aux alentours du monument aux morts de Rauba Capeù, le conducteur d’une voiture a commis une infraction. Un équipage de la police municipale, qui circulait à vélo, est alors intervenu.

Le conducteur de la voiture aurait refusé d’obtempérer, tentant de foncer sur les agents municipaux. "L’équipage a dû ouvrir le feu, après les sommations d’usage, pour se protéger", précise la Ville de Nice, dans un communiqué.

Des sommations obligatoires

Un processus approuvé par un avocat du barreau de Nice, qui confirme que les agents ont le droit de faire usage de leur arme, s’ils sont confrontés à un danger apparent, après avoir procédé aux sommations d’usage.

"Le tir doit se faire sur un endroit qui ne met, ni la personne, ni l’agent en danger. Sur une voiture, ce sera par exemple le moteur ou les roues, mais pas le pare-brise", ajoute un deuxième avocat.

 

Enquête ouverte

Le conducteur du véhicule et ses deux passagers ont ensuite été pris en chasse, en direction de Nice est jusqu’à La Manda. Leur trace aurait finalement été perdue à Saint-Jeannet.

Une enquête a été ouverte pour identifier les protagonistes et faire la lumière sur cet incident. "L’immatriculation du véhicule et les images du trajet emprunté par ces individus devraient permettre aux enquêteurs de [les] retrouver", ajoute Christian Estrosi, maire de Nice.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.