“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La plage du Larvotto à Monaco sous bonne garde pour la saison

Mis à jour le 08/07/2014 à 08:48 Publié le 08/07/2014 à 08:45
La grande tour, située sur la plage, sert de mirador. Un poste idéal pour observer le plan d'eau et intervenir rapidement.

La grande tour, située sur la plage, sert de mirador. Un poste idéal pour observer le plan d'eau et intervenir rapidement. Cyril Dodergny

Je découvre la nouvelle offre abonnés

La plage du Larvotto à Monaco sous bonne garde pour la saison

Durant cinq mois, trois agents de police et cinq maîtres-nageurs-sauveteurs gèrent la surveillance et le sauvetage, autant sur le sable que dans l’eau

Durant cinq mois, trois agents de police et cinq maîtres-nageurs-sauveteurs gèrent la surveillance et le sauvetage, autant sur le sable que dans l’eau

Un mirador, un poste de secours, un bateau semi-rigide, un effectif total de cinq maîtres-nageurs-sauveteurs (MNS) et trois policiers. Depuis le 1er mai, la plage du Larvotto est sous le contrôle de la direction de la police maritime et aéroportuaire, qui chapeaute aussi les cinq civils recrutés par la fonction publique pour toute la saison.

Une présence qui rassure et dissuade

Un effectif qui peut paraître important pour la petite surface à surveiller.

Mais l'objectif est de « conserver le calme et la quiétude sur cette zone. La plage n'est pas grande mais beaucoup de gens apprécient de venir ici justement en raison de cette forte surveillance. Il est donc nécessaire que ce secteur soit tranquille car c'est ce qui fait aussi partie de l'attractivité de Monaco », souligne Régis Asso, directeur de la Sûreté publique, venu faire l'inspection de ses effectifs avant le rush de la saison.

En effet, très prisé par les familles des communes voisines et même de Nice, le Larvotto a bonne réputation. Victime de son succès, cette plage est souvent bondée.

La présence de deux agents de police et de trois MNS en permanence n'est donc pas superflue, d'autant plus que, comme le précise le brigadier-chef et chef de poste Pierrick Ghiggino, « nous faisons énormément de prévention et de patrouilles. La présence policière est importante ici. Il y a beaucoup de passage et les commerçants sont nombreux, ne serait-ce que pour les plages privées, qui sont au nombre de cinq. Avant, nous avions la même tenue que les maîtres-nageurs présents. On s'est rendu compte que la tenue de policier rassurait en même temps qu'elle dissuadait ».

Mais leur mission première reste le sauvetage. Pour ce faire, la grande tour située sur la plage sert de mirador, un poste idéal pour observer le plan d'eau.

En liaison permanente par talkie-walkie, les MNS, comme les policiers - ils sont aussi détenteurs du brevet de secourisme puisqu'ils appartiennent à la division maritime - se tiennent prêts à intervenir à tout moment.

« Les clés restent sur le contact du semi-rigide pour ne pas perdre de temps. Et si les plages privées alentours ont besoin de notre aide[elles ont leur propre surveillance, Ndlr],on vient bien sûr en renfort. »

Ici, pas question de se servir des jumelles pour autre chose que la sécurité des plagistes. Le Larvotto est sous bonne garde jusqu'au 30 septembre, soit cinq mois plein, une des plus grosses couvertures de la région.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.