La place financière a ses ambassadeurs à Monaco

Zsolt Lavotha, président de MVAC a reçu Sir Ronald Cohen, le père du capital-risque européen considéré comme un pionnier en matière d’investissements à vocation sociale

Axelle Truquet Publié le 20/05/2014 à 07:19, mis à jour le 21/05/2014 à 09:32
L'investissement oui mais dans sa dimension s - 25438353.jpg
Zsolt Lavotha, président de MVCA, une association qui a vocation à promouvoir la Principauté comme une place financière fiable et attractive. Michaël Alési

Zsolt Lavotha, président de MVAC a reçu Sir Ronald Cohen, le père du capital-risque européen considéré comme un pionnier en matière d’investissements à vocation sociale

Créer une structure au sein de laquelle pourraient se rencontrer les investisseurs de la Principauté. Cette idée toute simple a été concrétisée en 2006 avec la création de MVCA - Monaco private equity & venture capital association, présidée par Zsolt Lavotha.

« À l'origine, l'objectif était de trouver des opportunités dans des sociétés type start-up mais les choses ont évolué. Nous nous efforçons aujourd'hui de promouvoir Monaco comme une place financière auprès des sociétés d'investissements, des banques, des établissements financiers, etc... »

Ce lundi, MVCA a reçu Sir Ronald Cohen que l'on connaît comme le père du capital-risque en Europe et pionnier en matière d'investissement social. Il préside notamment la commission « Social impact investment » au sein du G8.

« Son expertise est particulièrement intéressante puisqu'il s'intéresse à l'aspect responsabilité sociale de l'investissement. Il est le meilleur partisan du rendement à double volet : à la fois financier et social. »

Stabilité politique, sécurité

Pour Zsolt Lavotha, la Principauté présente de formidables atouts : « C'est un pays sûr, avec une stabilité politique mais surtout qui suit les règles du jeu. Monaco répond aux normes européennes en matière de transparence. A cela s'ajoute une qualité de vie incomparable. Finalement, il n'y a aucune raison de ne pas y aller ! »

MVCA n'est pas là pour guider les investisseurs potentiels dans leur installation.

Mais l'association, forte de ses quelque 80 membres, a noué au fil des années de nombreux partenariats.

De ce fait, elle peut orienter ses interlocuteurs auprès des entités capables de prodiguer les conseils adéquats. « Nous avons la chance de bénéficier d'un fantastique réseau de professionnel de haut niveau du monde entier. Cela permet aussi à Monaco de savoir ce qu'il se passe en dehors de ses frontières - mais toujours s'agissant du secteur privé. »

Dialogue avec les institutions

Dans cette dynamique d'interactions, le président de MVCA, se félicite du dialogue qu'il existe avec les institutions.« Les membres du gouvernement princier sont accessibles. Il est possible de dialoguer. »

Zsolt Lavotha, par ailleurs membre du Conseil supérieur de l'attractivité, peut ainsi faire remonter les remarques des membres de MVCA afin de tenter d'apporter des réponses à d'éventuelles questions.

Après un échange nourri de questions réponses avec Sir Ronald Cohen puis une table ronde, les membres de l'association ainsi que des représentants du tissu économique monégasque se sont rassemblés à l'occasion d'un cocktail au Métropole.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.