“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La foule attendue pour le baptême princier à Monaco

Mis à jour le 06/05/2015 à 08:20 Publié le 06/05/2015 à 08:17
Le palais a lancé une invitation via le réseau social Facebook ainsi que part le biais d'une publicité en dernière page de Monaco-Matin hier pour inciter Monégasques et résidents à participer aux festivités de ce dimanche 10 mai.

Le palais a lancé une invitation via le réseau social Facebook ainsi que part le biais d'une publicité en dernière page de Monaco-Matin hier pour inciter Monégasques et résidents à participer aux festivités de ce dimanche 10 mai. Michaël Alesi et Cyril Dodergny

La foule attendue pour le baptême princier à Monaco

Le palais a lancé une invitation officielle pour les Monégasques et résidents sur un célèbre réseau social. Une manière d’associer la population à cet événement important

Le palais a lancé une invitation officielle pour les Monégasques et résidents sur un célèbre réseau social. Une manière d’associer la population à cet événement important

Le baptême des Enfants Princiers, S.A.S. le Prince Héréditaire Jacques et S.A.S. la Princesse Gabriella, se déroulera lors d'une messe célébrée le dimanche 10 mai 2015 à 10 h 30, en la Cathédrale de Monaco. La population monégasque et les résidents de la Principauté pourront, à l'issue de la cérémonie religieuse, acclamer la Famille Princière le long du parcours entre la Cathédrale et le Palais.»

C'est en ces quelques mots que le palais a convié la population à l'événement tant attendu. Pour cela, l'institution a lancé une « page événement » sur le réseau social Facebook. Une invitation 2.0 qui, à une semaine pile de l'échéance, avait déjà reçu plus de 2.000 réponses positives. Visiblement, la foule sera au rendez-vous.

>>RELIRE. Baptême princier à Monaco: les premiers détails de la grande fête populaire

Mais les réfractaires à l'internet ne sont pas pour autant moins informés. Au contraire puisqu'il suffit de discuter au marché de la Condamine pour connaître tous les détails de la cérémonie.

Un groupe de dames bavarde tranquillement en buvant un café sous les arcades.

«À l'issue de la cérémonie à la cathédrale, le couple princier va revenir jusqu'au palais à pied, en traversant la foule», explique l'une d'elle tandis que son amie complète: «Oui mais on ne verra pas les enfants qui seront emmenés en auto.»

«L'occasion de se retrouver»

Effectivement, le prince Albert II et son épouse salueront la foule mais pour des raisons de confort et de sécurité, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella seront ramenés en voiture.

>>RELIRE.

Une fois sur la place du palais, Monégasques et résidents pourront apercevoir les «beaux bébés aux grands yeux bleus», dixit une Monégasque, au balcon. Si ces dames ne savaient pas encore si elles viendront le jour J, c'est parce qu'elles ne craignent «de ne pas bien les voir».

Même opinion pour Jean-Claude mais qui précise: «je vais regarder la cérémonie à la télévision car je serai à Barcelone le 10 mai. Au moins, cela permet d'avoir, en plus, les commentaires des journalistes.»

Pour son camarade Christian, impensable de ne pas se déplacer sur la place du palais: «J'habite Monaco-Ville alors bien sûr que j'y serai ! On attendait cet événement depuis longtemps. J'étais également présent lors de la présentation des jumeaux le 7 janvier. Ce sont des moments très importants pour les Monégasques… Et puis c'est l'occasion de se retrouver.»

>> VIDEO.

Jean-Pierre, enfant du pays «qui [se] sent davantage Monégasque que Français» opine du chef: «La Principauté, c'est un village, tout le monde se connaît. Nous sommes très attachés à la famille princière. Le prince Albert II est très à l'écoute. On voit bien qu'il prend plaisir à aller vers les gens.»

Le souverain ira justement au-devant de la foule ce dimanche. Et vu l'engouement sur les réseaux sociaux, il devrait y avoir beaucoup de monde!

>> RELIRE.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct