“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La Fondation Prince Albert II récompense des scientifiques à Monaco

Mis à jour le 01/10/2013 à 08:36 Publié le 01/10/2013 à 08:30
Le prince Albert II a décerné hier soir les trois awards emblématiques des actions de sa fondation, au cours d’une cérémonie au Grimaldi Forum.

Le prince Albert II a décerné hier soir les trois awards emblématiques des actions de sa fondation, au cours d’une cérémonie au Grimaldi Forum. Michael Alési

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Fondation Prince Albert II récompense des scientifiques à Monaco

Ce lundi soir, le souverain a souhaité mettre en lumière le travail de spécialistes dans le domaine de l’eau, de la biodiversité et du changement climatique

Ce lundi soir, le souverain a souhaité mettre en lumière le travail de spécialistes dans le domaine de l’eau, de la biodiversité et du changement climatique

L’an dernier, c’est le Science Museum de Londres que la Fondation Prince Albert II avait choisi pour remettre ses awards. Hier soir, la salle des Princes du Grimaldi a servi de théâtre - avec un décor et un fond de scène contemporain très réussi - à la sixième cérémonie de remise des prix de la Fondation.

Des awards (lire par ailleurs) distinguant des personnalités du monde scientifique qui s’illustrent dans la lutte contre les changements climatiques, la préservation de la biodiversité, ainsi que l’accès à l’eau et la lutte contre la désertification. Piliers fondateurs de la philosophie de la Fondation Prince Albert II, en activité depuis 7 ans et qui a déjà développé quelque 240 projets dans le monde.

Une « ambition collective » pour la planète, a rappelé le prince Albert II, dans un discours en français et en anglais pour défendre les valeurs de l’environnement qu’il a fait siennes.

« L’environnement c’est le temps court de l’urgence à laquelle nous devons faire face », a-t-il rappelé avant de convier les lauréats des trois prix, sur scène à ses côtés.

« Il était une forêt »

Temps fort de la soirée, les invités ont pu découvrir en avant-première le nouveau film documentaire de Luc Jacquet, réalisateur de « La marche de l’empereur » pour lequel il a obtenu un Oscar en 2006. Son dernier bébé s’intitule « Il était une forêt ».

Un voyage au cœur d’une forêt tropicale avec pour appui scientifique, la collaboration du botaniste et biologiste Francis Hallé. Pour le cinéaste Luc Jacquet, son nouveau film - qui sortira sur les écrans le 13 novembre prochain, distribué par Disney - a une mission : « toucher les gens par l’émotion et la pédagogie plutôt que par des images culpabilisantes ».

Dans l’œil de sa caméra, la forêt tropicale souvent décrite comme hostile et dangereuse devient un monde à découvrir, « surtout à la vitesse à laquelle il disparaît ».

État de fait dont ont pu se rendre compte les personnalités scientifiques internationales conviées, hier, à la grande soirée annuelle de la Fondation Prince Albert II.
Par ailleurs, en amont de la cérémonie, le souverain a présidé hier la 15e réunion du conseil d’administration de sa fondation. Rencontre qui a permis d’examiner une trentaine de nouveaux projets. Pour continuer le combat.

 


La liste des lauréats à découvrir sur iPad ou sur le Journal en ligne
 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.