Rubriques




Se connecter à

La Crau: un rail cède sur la voie ferrée entre La Pauline et Toulon

Est-ce la conséquence des intempéries, la vétusté de la voie, ou un peu des deux, toujours -est-il qu'un rail a cédé, probablement hier soir, sur une des voies ferrées entre la gare de la Pauline à la Crau et la gare de Toulon.

La rédaction Publié le 02/02/2014 à 15:32, mis à jour le 03/02/2014 à 07:40
rail
La voie en question, et l’état du rail constaté par les riverains. Ci-contre, les adhérents de l’association ADE2T, inquiets réunis autour de leur présidente Annie Perrin. Laurent Martinat

Est-ce la conséquence des intempéries, la vétusté de la voie, ou un peu des deux, toujours -est-il qu'un rail a cédé, probablement hier soir, sur une des voies ferrées entre la gare de la Pauline à la Crau et la gare de Toulon.

C'est la vigilance de deux riverains ce matin et hier soir qui a pu permettre à la SNCF de bloquer la voie et de faire les réparations nécessaires. En effet, les deux hommes ont entendu des déflagrations inhabituelles et de forte amplitude sur la voie. 

Dimanche matin, ils ont pu constater les dégâts et alerter immédiatement RFF.

 

Seule conséquence et, heureusement, le trafic a été interrompu plusieurs heures sur cette voie depuis ce matin, obligeant plusieurs centaines de voyageurs à prendre des bus, à Toulon et Hyères, pour rejoindre leur destination. Aucun train n'a été bloqué sur la voie.

Pour leur part, les adhérents de l'association ADE 2 T (association pour la défense et l'environnement des riverains de la voie ferrée La pauline-Hyères) voient dans cet incident tout l'objet de leurs inquiétudes maintes fois exprimées.

Du côté de la SNCF, on assure que ces incidents peuvent être assez fréquents en hiver.

Des techniciens ont été envoyés sur place pour procéder au remplacement du rail. Il était prévu de rétablir le trafic aux environs de 17 heures.

 

 


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.