“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La communauté belge se souvient

Mis à jour le 13/11/2018 à 05:20 Publié le 13/11/2018 à 05:20
Aux côtés de Nancy Dotta, consul de Belgique à Monaco, de nombreuses personnalités monégasques sont venues se recueillir au monument du roi Albert-1er.	(DR)

La communauté belge se souvient

« Le 11 novembre 1918, la Première Guerre mondiale prenait fin avec la signature de l'Armistice après quatre années de violents combats.

« Le 11 novembre 1918, la Première Guerre mondiale prenait fin avec la signature de l'Armistice après quatre années de violents combats. Cette guerre meurtrière demeure gravée dans la mémoire collective de chacun.

Neuf millions de morts, dont 105 000 Belges qui ont laissé derrière eux de nombreuses veuves et orphelins. Une résistance courageuse des soldats face à l'invasion allemande : « Poor little Belgium » avait gagné l'admiration du monde entier ».

Cent ans après, un temps de recueillement, mais aussi de partage conjointement avec les autorités monégasques était organisé par le consulat de Belgique*.

Les commémorations ont commencé avec un dépôt de gerbes à la mémoire du Roi Albert Ier, boulevard de Belgique.

« À Bruxelles, centenaire oblige, le Roi et la reine ont assisté à la cérémonie militaire en hommage au Soldat inconnu, à la Colonne du Congrès. Le Roi y a prononcé un discours et une commémoration a eu lieu au parlement, avec 400 membres d'associations d'anciens combattants et enfants de 10 à 12 ans. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.