“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'IUM de Monaco va-t-elle bientôt rejoindre les 736 business school de prestige?

Mis à jour le 23/06/2015 à 08:40 Publié le 23/06/2015 à 08:38
Le prince Albert II a assisté samedi après-midi à la remise des diplômes aux étudiants de l'Université.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'IUM de Monaco va-t-elle bientôt rejoindre les 736 business school de prestige?

L’International University of Monaco qui a augmenté encore cette année les rangs de ses diplômés vers le secteur du luxe et de la finance, a déposé sa candidature pour l'ACCSB qui recense 736 business school de prestige dans 48 pays.

L’International University of Monaco qui a augmenté encore cette année les rangs de ses diplômés vers le secteur du luxe et de la finance,  a déposé sa candidature pour l'ACCSB qui recense 736 business school de prestige dans 48 pays.

Toges et coiffes carrées de rigueur, ils étaient 250 étudiants, samedi après-midi à recevoir leur diplômes de fin d'études à l'International University of Monaco (IUM).

Soit cinquante lauréats de plus que l'an dernier pour les licences, masters et MBA que dispense l'école installée à Fontvieille. Toujours portée par le succès ? "Cette année, nous avons accueilli 600 étudiants, en s'attachant comme toujours à la qualité de ce que l'on propose", note Jean-Philippe Muller, directeur général de l'université.

Nationalités les plus présentes ? les Français, les Italiens, les Russes, les Allemands et les Américains.

"Plus généralement, nous pouvons dire qu'un tiers de nos étudiants proviennent d'Europe de l'Est. Beaucoup sont attirés par l'aura de la Principauté et par nos programmes qui sont en phase avec les valeurs reconnues de Monaco autour de la finance, du luxe, et du management sportif par exemple".

D'ailleurs, l'IUM réfléchit au développement dès le niveau Bachelor (licence) d'une section spécialisée luxe, comme elle le propose déjà dans ses masters. Quitte à épaissir encore ses rangs.

Business school en reconnaissance internationale

La cérémonie de remise des diplômes se déroulait d'ailleurs samedi, en présence du souverain, au Grimaldi Forum. Dans une salle devenue trop petite compte tenu de la présence en masse des familles des diplômés. Donc beaucoup de mécontents qui ont dû se contenter de suivre la cérémonie sur un écran installé à l'extérieur de la salle, faute de place à l'intérieur. La direction devrait "voir plus grand" l'an prochain.

Au chapitre des nouveautés, l'établissement vient d'être accepté pour concourir à l'accréditation internationale ACCSB, qui recense 736 business schools de prestige dans 48 pays. "Nous espérons décrocher cette accréditation, mais c'est déjà un gage de qualité d'être accepté à concourir", note Jean-Philippe Muller.

L'IUM a d'ailleurs recruté six nouveaux professeurs au profil international pour poursuivre ses enseignements.

"Ce que nous voulons, c'est l'excellence, mais nous développons aussi un travail concret avec des partenaires de la Principauté, en faveur de nos étudiants comme avec l'AMAF ou la Barclays Bank. Les étudiants qui choisissent Monaco apprécient cette ouverture et le multiculturalisme du pays".

Qui les séduit parfois plus longuement, car une partie des étudiants internationaux de l'IUM démarre leur carrière professionnelle en Principauté.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.