“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

L'inquiétude monte au Conseil national autour de la SBM

Mis à jour le 25/09/2013 à 09:39 Publié le 25/09/2013 à 07:01
L'Hôtel de Paris rénové, le Sporting détruit. Voici comment pourrait devenir la place du Casino.(Repro. N.-M.)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'inquiétude monte au Conseil national autour de la SBM

Si Michel Roger s’est montré rassurant sur l’avenir de la société, les élus lancent un nouvel appel pour avoir connaissance de la stratégie et des projets qui se fomentent

Si Michel Roger s’est montré rassurant sur l’avenir de la société, les élus lancent un nouvel appel pour avoir connaissance de la stratégie et des projets qui se fomentent

Nous sommes près de la rupture. » Hier après-midi, quelques heures après que le ministre d'État Michel Roger s'est exprimé sur Radio Monaco quant à l'avenir de la Société des bains de mer (SBM), le président du Conseil national Laurent Nouvion réitérait ses inquiétudes.

Aux côtés des conseillers nationaux Jean-Michel Cucchi et Christian Barilaro, par ailleurs directeur adjoint du Sun Casino, il dit et redit devant les journalistes : « Nous n'avons pas d'informations depuis juillet ni sur l'augmentation de capital envisagé pour la réalisation des travaux de la place du Casino, ni sur les conséquences sociales à l'Hôtel de Paris, ni sur les objectifs du nouveau directeur des jeux. Nous n'avons pas reçu de projet de loi de désaffectation nécessaire pour le projet de construction au Sporting d'Hiver… Nous recevons, en revanche, des Monégasques inquiets et nous ne pouvons rien leur dire. On est dans un dysfonctionnement institutionnel. Il faut que le gouvernement princier reprenne la main sur le dossier pour qu'on puisse accompagner, ensemble, le développement de la SBM. Le conseiller de gouvernement pour les Finances et l'Économie devrait me passer un coup de fil par semaine à ce propos. Je n'ai pas eu un appel depuis que je suis élu ! »


Plus d'infos ce mercredi dans Monaco-Matin


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.