“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L’habillage des palissades et échafaudages dans les tuyaux à Monaco

Mis à jour le 16/09/2014 à 08:24 Publié le 16/09/2014 à 08:00
L'ancien Hôtel Alexandra fait figure de précurseur en matière d'habillage des palissades de travaux.

L'ancien Hôtel Alexandra fait figure de précurseur en matière d'habillage des palissades de travaux. A.T.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

L’habillage des palissades et échafaudages dans les tuyaux à Monaco

Réuni la semaine dernière en session extraordinaire, le conseil communal a validé le projet de modification de la réglementation relative aux enseignes et publicité sur le domaine public

Réuni la semaine dernière en session extraordinaire, le conseil communal a validé le projet de modification de la réglementation relative aux enseignes et publicité sur le domaine public

Les échafaudages et palissades situés sur le domaine public pourront désormais accueillir des affichages et enseignes publicitaires.

Réuni mardi dernier en session extraordinaire, le conseil communal a validé le projet de modification de l'Ordonnance souveraine relative à l'urbanisme, la construction et la voirie.

« Jusqu'à présent, nous ne pouvions pas faire de publicité sur les palissades et les protections d'échafaudage, même si ceux-ci étaient situés sur le domaine public,rappelle le maire Georges Marsan. Pourtant, décorer les palissades donne un côté plus esthétique aux bâtiments durant la période de travaux. C'est ce que nous avons constaté dans d'autres villes, notamment à Venise, où les bâtiments publics font appel à cette technique d'habillage. »

L'hôtel Alexandra, précurseur

Habiller, certes, mais pas n'importe comment ! Chaque installation publicitaire devra être préalablement soumise à l'accord de la Direction de la Prospective, de l'Urbanisme et de la Mobilité (DPUM), puis approuvée par la mairie.

« Nous travaillons depuis deux ans sur ce dossier. Nous serons très vigilants en ce qui concerne la pollution visuelle… »,préciseGeorges Marsan.

«Les droits en matière de publicité relèvent du domaine public. La redevance qui sera perçue à l'occasion d'installations publicitaires constitue une source de revenu intéressante pour la municipalité », souligne par ailleurs le maire, qui précise cependant que le système de rémunération reste encore à définir.

L'ancien Hôtel Alexandra, qui accueillera sous peu les locaux de la banque BSI, fait d'ores et déjà figure de précurseur en principauté. Il devrait être suivi de la Villa Lamartine.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.