“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

L’Angleterre remporte le concours de feux d’artifice pyromélodiques de Monaco

Mis à jour le 26/08/2012 à 13:33 Publié le 26/08/2012 à 07:13
Après un feu d'artifice tout en couleurs, c'est un véritable déluge qui s'est abattu sur la Principauté. Un spectacle à l'anglaise, jusqu'à la météo.

Après un feu d'artifice tout en couleurs, c'est un véritable déluge qui s'est abattu sur la Principauté. Un spectacle à l'anglaise, jusqu'à la météo. Thomas Jacques

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L’Angleterre remporte le concours de feux d’artifice pyromélodiques de Monaco

C’est finalement l’Angleterre qui remporte le Concours International de Feux d’Artifice Pyromélodiques, après le dernier spectacle nocturne offert hier soir par les Anglais

C’est finalement l’Angleterre qui remporte le Concours International de Feux d’Artifice Pyromélodiques, après le dernier spectacle nocturne offert hier soir par les Anglais

Difficile de décrire le feu d'artifice d'hier soir tant il était grandiose. Et ce sont les Anglais de la compagnie Pyrotex FireworX, les auteurs de cette incroyable performance, qui ont remporté le Concours International de Feux d'Artifice Pyromélodiques. Ils ont ainsi devancé l'Autriche, arrivée en seconde place, la Tchéquie et les Français.

Grande était la pression sur les épaules des artificiers anglais, qui espéraient bien remporté cette compétition de prestige. « Nous avons assisté aux feux tirés par la France et l'Autriche. La compétition est vraiment rude »,confie Mark Kelsall, le propriétaire de Pyrotex FireworX, et également concepteur de ce spectacle tout en couleur. « Nous sommes nerveux, ce concours est une scène importante, vraiment spéciale »,explique ce passionné de pyrotechnie, dans le métier depuis 20 ans.

« Un rêve qui se réalise »

Pourtant, les Anglais n'en étaient pas à leur coup d'essai. En 2010, puis en 2011, ils ont gagné le Concours Britannique de Feux d'Artifice Pyromusical. Deux victoires consécutives, une première pour cette compétition d'Outre-Manche.

Pour cette équipe de seize collègues et amis, se produire à Monaco, « c'est un rêve qui se réalise. Cela fait sept ans que nous souhaitions produire quelque chose ici ».

Vendredi, ils espéraient bien aller au bout de ce rêve... et gagner. Pari réussi. Lucioles de couleurs, explosions dorées et pluies d'étoiles qui ont illuminé le ciel de la Principauté pour la der du concours, ont incontestablement séduit le jury.

Plus d'une tonne d'explosifs

Pour parvenir à leurs fins, ces artificiers anglais n'ont pas ménagé leurs efforts. Pas moins de huit mois de préparation ont été nécessaires à la conception de ce show. Depuis le choix des musiques et des chorégraphies jusqu'aux phases de test. Sans oublier, bien sûr, les deux jours d'installation sur le Quai Rainier-III. Quatre tonnes brutes de matériel et la tonne d'explosifs nécessaires ont été nécessaires pour créer les 5 000 effets visuels de vingt-cinq minutes de show. Et d'émotions pures.

Car ce festival de musique et de couleurs est avant tout une invitation au voyage... à travers les émotions. Du romantique Chasing Cars des Snow Patrol au rythme effrené du Live or let die de Paul McCartney, « chaque chanson a une histoire pour l'équipe, et suscite un petit quelque chose qu'il est difficile de décrire ». Des émotions qu'ils ont si justement réussi à faire partager hier soir.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.