“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

L'affrontement de deux reines à l'Auditorium

Mis à jour le 10/12/2016 à 05:07 Publié le 10/12/2016 à 05:07
La blonde Annick Massis (à gauche), soprano, et la brune Laura Polverelli, mezzo, vont se mesurer sur la scène de l'Auditorium demain soir.

La blonde Annick Massis (à gauche), soprano, et la brune Laura Polverelli, mezzo, vont se mesurer sur la scène de l'Auditorium demain soir. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'affrontement de deux reines à l'Auditorium

Dimanche, l'opéra Maria Stuarda de Donizetti ressuscitera, à coups de vocalises, la sanglante rivalité entre les souveraines d'Ecosse et d'Angleterre au XVIe siècle

Au XVIe siècle, à l'époque où le prince Honoré-Ier régnait sur Monaco - il avait accédé à son titre princier à l'âge de 9 mois à la suite de l'assassinat de son père Lucien -, Marie Stuart dirigeait l'Ecosse après être devenue reine à l'âge de six jours, à la mort prématurée de son père Jacques V. Reine catholique dans un pays protestant, mêlée de plus ou moins près à l'assassinat de son mari, elle fut emprisonnée puis exécutée sur ordre de sa rivale la reine Elisabeth Ire d'Angleterre, après avoir abdiqué en faveur de son fils âgé d'un an !

L'histoire de cette souveraine tragique est racontée dans un opéra célèbre de Donizetti intitulé Marie Stuart. L'ouvrage donne lieu à des joutes homériques en forme de vocalises entre les deux reines rivales.

Il sera donné ce dimanche et mercredi prochain sous forme de concert - c'est-à-dire sans mise en scène ni costumes, les chanteurs apparaissant devant l'orchestre comme lors d'un récital.

Au-delà de l'affrontement entre deux reines de l'histoire, c'est à la confrontation entre deux reines des scènes lyriques de notre époque que nous assisterons : Annick Massis et Laura Polverelli, la blonde et la brune, la soprano et la mezzo. Même sans mise en scène, cela risque d'être spectaculaire !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.