Rubriques




Se connecter à

Jean-Claude Trichet à Monaco: "La crise a révélé des fragilités"

Jean-Claude Trichet, gouverneur honoraire de la Banque de France, a été président de la Banque Centrale Européenne de 2003 à 2011. .

Propos Recueillis par Axelle Truquet Publié le 20/02/2014 à 07:12, mis à jour le 20/02/2014 à 09:12
Trichet
Jean-Claude Trichet, gouverneur honoraire de la Banque de France. Eric Dulière

Jean-Claude Trichet, gouverneur honoraire de la Banque de France, a été président de la Banque Centrale Européenne de 2003 à 2011.

Autant dire qu'il a vécu l'arrivée de la crise de plein fouet. Il a donné une conférence à Monaco au cours de laquelle il a évoqué le renforcement nécessaire de la gouvernance économique et budgétaire.

Qu'a révélé la crise économique ?

 

Nous vivons depuis 2007-2008 une crise de tous les pays avancés, qui est la plus grave depuis la Seconde guerre mondiale. Après avoir eu d'abord un problème de finances privées dont l'épicentre était aux États-Unis, nous avons eu une crise des signatures publiques dont l'épicentre s'est retrouvé en Europe. Il faut comprendre quelles sont les mesures à prendre pour éviter que ceci ne se renouvelle pas. Il est nécessaire d'améliorer la gouvernance économique et budgétaire de la zone euro.

La crise touche-t-elle à sa fin ?

On est toujours en période difficile. La preuve, c'est que l'ensemble des grandes banques centrales des pays avancés continuent à avoir des politiques très audacieuses, qui étaient impensables avant la crise. Ceci est vrai au Japon, comme aux États-Unis et en Europe. De ce fait, l'ensemble des partenaires doivent prendre des mesures aussi courageuses que possible - autant le secteur public que le secteur privé.

Quelles leçons tirer de cette crise ?

Nous venons de faire l'expérience d'une fragilité qui n'était pas soupçonnée par la quasi-totalité des acteurs du système financier mondial. Il faut remettre d'aplomb le secteur public qui présente des endettements très excessifs dans la plupart des pays avancés autant que le secteur privé qui s'est avéré incapable de mesurer les risques réels qui étaient pris par l'ensemble des opérateurs.

 

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.