Ils vivent dans une zone blanche, la femme décède sous les yeux de son mari qui ne parvient pas à joindre les secours

Le retraité résidant à Hannapes dans l'Aisne n'a rien pu faire pour aider sa femme victime d'un malaise cardiaque, faute de réseau.

La rédaction Publié le 05/10/2022 à 07:45, mis à jour le 05/10/2022 à 07:47
Les habitants du village sont confrontés à des problèmes de réseau depuis plusieurs années. Même les téléalarmes pour les personnes âgées ne fonctionnent pas. Photo DR

Depuis des années, dans le village d'Hannapes dans l'Aisne, les quelque 300 habitants rencontrent des problèmes de réseau. Comme 6.500 personnes en France, ils résident dans une "zone blanche". 

François Carion, comme les autres probablement, a appris à vivre avec cette contrainte. Résignés. "Ça ne passe pas. Les mails, je les reçois trois jours après", a-t-il témoigné auprès de nos confrères de RTL

Jusqu'au jour où, il y a plusieurs semaines, sa femme ne se sent pas bien. Il tente alors à plusieurs reprises de joindre les secours. Mais ça ne passe pas car il n'y a pas de réseau. Ce sont les pompiers qui vont finir par le rappeler. Malheureusement, trop tard. Sa femme est décédée des suites d'un malaise cardiaque et François Carion n'a rien pu faire. 

Alors que le maire de la commune se bat depuis des années pour résoudre ces problèmes de couverture mobile, il a fallu un drame pour que des travaux d'installation soient enfin entrepris.

L'édile a indiqué qu'une antenne allait être installée par un opérateur. Il n'y a plus qu'à espérer que d'ici-là, une autre tragédie ne se produise. 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.