“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Grivèlerie, ivresse, outrages, sexe au balcon: l'autre Grand Prix de Monaco

Mis à jour le 30/05/2018 à 07:55 Publié le 29/05/2018 à 18:10
Des milliers d’accros à la F1 et la fiesta s’accompagnent d’incidents ou d’histoires plus ou moins cocasses.

Des milliers d’accros à la F1 et la fiesta s’accompagnent d’incidents ou d’histoires plus ou moins cocasses. Photo JFO

Grivèlerie, ivresse, outrages, sexe au balcon: l'autre Grand Prix de Monaco

Plus de 100.000 personnes réunies pendant quatre jours sur 2,2 km2. La fête, l’alcool… Forcément, policiers et pompiers sont mis à contribution. Florilège de ce qui s’est passé à côté du circuit pendant le 76e Grand Prix de Monaco.

Un sauvetage à 60 mètres de haut en plein Grand Prix de Monaco. Cette délicate intervention réalisée de main de maître par les sapeurs-pompiers de Monaco restera LE fait divers de ce long week-end de Formule 1.

Pour ceux qui l’auraient manqué, les pompiers ont porté secours à un grutier qui venait d’être victime d’un AVC dans sa cabine, sur le chantier du One Monte-Carlo (l’ancien Sporting d’hiver). Une opération délicate puisqu’il a fallu brancarder l’ouvrier dans les airs, avec l’aide d’une deuxième grue, pendant que les Porsche étaient lancées sur le circuit.

>> RELIRE. Victime d'un AVC à 60 mètres de haut...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct