Rubriques




Se connecter à

Grande première pour le Jimmy'z place du Cas

Aucune inauguration officielle ou soirée spéciale n'a marqué le démarrage du Jimmy'z d'Hiver. Pourtant, en une heure, la discothèque était comble. Un succès

A.-C. H. Publié le 07/01/2012 à 12:44, mis à jour le 07/01/2012 à 13:18
Grande première pour  le Jimmy'z place du Cas - 15567382.jpg
Sous l'énorme boule à facettes et moins d'une heure après l'ouverture des portes, la piste du Jimmy'z d'Hiver était prise d'assaut.

Ouverture en catimini jeudi soir de la toute nouvelle discothèque le Jimmy'z Place du Casino.

L'enseigne cultissime a enfilé fourrure et manteau de cachemire pour passer l'hiver dans le Carré d'or. Après une rénovation de fond en comble de l'ancien Mood's, l'établissement s'est ouvert discrètement, sans inauguration spéciale, ni guest aux platines. Pourtant, la Principauté s'y est précipitée, curieuse et impatiente.

Prise de territoire et tables en vue

Les habitués de l'établissement d'été se sont ébahis sur le décor, les nostalgiques de l'ancien Jimmy'z d'hiver des années 70 étaient ravis de retrouver de vieilles habitudes.

 

Mais allaient-ils reprendre leurs marques ? L'accueil serait-il à la hauteur ? Et surtout, surtout, quelle table allait-on leur donner ? L'enjeu était donc de taille jeudi soir, il fallait marquer son territoire pour la saison.

Mais les inquiétudes se sont vite envolées grâce à l'accueil de Manuela (physionomiste du Jimmy'z Sporting Monte-Carlo) et à l'architecture des lieux qui propose astucieusement différents niveaux. Alcôves, balcons, étages, chacun a pu trouver son bonheur. Certains ont préféré la table sur la piste, d'autres celle qui surplombe les danseurs, devant le bar. D'autres encore se sont réfugiés dans la galerie pour voir sans être vu. A minuit, l'établissement était plein. Inespéré pour une boîte de nuit où les clients ne se montrent jamais avant une heure du matin.

« Ça y est on y est ! »

On a pu y croiser entre autres le maire Georges Marsan, le conseiller de gouvernement pour l'Économie et les Finances Marco Piccinini, l'ancien vice-président de l'ASM Gérard Brianti et quelques autres personnalités de Monaco. Aux alentours de minuit et demie, poussés par les sons clubbing des Djs Carmine et Oli assistés d'Andrea à la vidéo, les danseurs ont investi sans complexe la piste aux dalles lumineuses (qui s'allume au rythme des pas !), un flot ininterrompu de bouteilles et de verres sortaient du bar éclairé... « Ça y est, on y est !», glisse une hôtesse à l'oreille d'un serveur. Et oui, on y est. On attendra peut-être encore quelques soirées avant de se prononcer mais l'alchimie du bleu, de l'acier et du doré semble fonctionner. Le Jimmy'z place du Casino sera-t-il comme un bon chauffage les soirs de grand froid, indispensable et addictif ? Il a jusqu'aux beaux jours pour nous convaincre avant que son grand frère ne reprenne le pouvoir des nuits branchées azuréennes.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.