“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Grand Prix de Monaco: les bonnes affaires de dernière minute

Mis à jour le 27/05/2012 à 10:27 Publié le 27/05/2012 à 07:07
C'est au dernier moment que les prix sont les plus intéressants... à condition qu'il reste des tickets !

C'est au dernier moment que les prix sont les plus intéressants... à condition qu'il reste des tickets ! Olivier Ogéron

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Grand Prix de Monaco: les bonnes affaires de dernière minute

Dernière ligne droite. Même les retardataires peuvent tenter leur chance. À l'instar des concerts ou autres événements grand public, il est toujours possible de trouver des places à acheter au dernier moment. En principe, elles sont valables et sont revendues par des particuliers.

Dernière ligne droite. Même les retardataires peuvent tenter leur chance. À l'instar des concerts ou autres événements grand public, il est toujours possible de trouver des places à acheter au dernier moment. En principe, elles sont valables et sont revendues par des particuliers.

Plusieurs types de vendeurs se croisent dans les rues de la Principauté. Les vendeurs officiels, ceux des billetteries, qui proposent les tickets au tarif annoncé, environ 450 euros en tribune aujourd'hui. À côté, il y a ceux qui vendent au prix ACM sans être des revendeurs officiels. Pas de marge, pas de bénéfice. Inutile de chercher à marchander, le prix sera celui pratiqué par les organisateurs. Tout est légal. Tant qu'ils ne tirent pas profit de la transaction, la Sûreté Publique ne peut rien leur reprocher.

Ils ne se cachent d'ailleurs pas et haranguent les passants.

Moitié prix sur le marché noir

En revanche, il y a le « vrai » marché noir. Mais contrairement, à ce qu'on peut penser, on réalise de bonnes affaires. Envie de deux places côte à côte en tribune K ? Pas de problème pour ce marchand d'un jour rencontré à la sortie de la gare. Avec une affiche marquée « tickets », il lance : « Qui cherche des places ? ». Après quelques secondes de conversation, il finit par nous proposer : « Quel est votre budget ? Deux places ? OK. J'en ai pour aujourd'hui (Ndlr : lire samedi)et pour demain(Ndlr : lire dimanche). Qu'est-ce que vous voulez ? » Il n'hésite pas à donner sa carte avec un nom et un numéro de téléphone portable afin que l'acheteur potentiel puisse le recontacter.

Hier vers midi, deux places pour les essais qualificatifs de l'après-midi se monnayaient 200 euros, à peu de chose près moitié prix par rapport aux tarifs officiels (220 euros la place). L'affaire était meilleure encore pour la course d'aujourd'hui 14 heures : 500 euros les deux places, toujours en tribune K, au beau milieu de la route de la piscine sur la darse sud (450 euros la place officiellement).

900 e à 1300 e en terrasse

Une bonne opération. Sauf qu'elle pourrait être encore plus juteuse. C'est au dernier moment que les prix s'effondrent. Il est possible de les faire descendre… à condition qu'il reste des tickets. Un risque à prendre qui peut ne pas s'avérer payant. Méfiance.

Côté terrasses, les vendeurs des sociétés de location étaient nombreux encore hier soir à proposer leurs services.

Pour cet après-midi, comptez entre 900 et 1300 euros par personne pour une vue imprenable… service traiteur inclus.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.