Rubriques




Se connecter à

Go-fast sur l'A8 : un gros trafic de drogue démantelé

L'enquête de gendarmerie, partie du braquage d'une supérette, a permis de saisir 160 kg de cannabis à Menton, 11 kg de marijuana à Nice, et d'interpeller neuf trafiquants internationaux

Grégory Leclerc Publié le 12/03/2016 à 05:14, mis à jour le 12/03/2016 à 05:14
À gauche, les 11 kg de cannabis trouvés dans une poubelle sur le port de Nice. À droite, une intervention dans l'un des appartements niçois.	(DR)
À gauche, les 11 kg de cannabis trouvés dans une poubelle sur le port de Nice. À droite, une intervention dans l'un des appartements niçois. (DR)

Les gendarmes viennent de mettre un terme à un très gros trafic de stupéfiants qui prospérait, grâce à des « go-fast », entre la France et l'Italie.

Les trafiquants internationaux transbahutaient la drogue en convoi sur l'A8, à très haute vitesse, grâce à des bolides surpuissants. Un juteux trafic. Sauf que tout ne s'est pas déroulé comme prévu pour eux. Dimanche dernier, ils étaient attendus. Leur comité d'accueil : près de cinquante gendarmes du Peloton d'intervention interrégional (PI2G) d'Orange, et des Pelotons de surveillance et d'intervention de Menton et Nice. Tous sous la direction du commandant de la compagnie de Menton, Céline Maumy.

L'interception est prévue sur l'A8, à la sortie de Roquebrune-Cap-Martin. Hélas, quand le filet se referme sur la voiture ouvreuse du convoi, le véhicule porteur, peut-être alerté d'un risque d'interception, a pris la tangente.

 

Ce qui n'empêche pas les enquêteurs de remonter dans la foulée la piste encore fraîche des trafiquants.

Des premières perquisitions ont lieu quelques dizaines de minutes plus tard dans un logement du boulevard Delfino à Nice, sous les yeux de passants médusés de ce déploiement de forces.

La drogue dans une poubelle de rue !

C'est finalement mercredi soir, sur le port de Nice, à proximité du bâtiment des Affaires maritimes, que la came du « go-fast » était retrouvée. Dans leur fuite, et sûrement une forme de panique, les trafiquants s'étaient débarrassés de 11 kg de marijuana dans ... une poubelle de rue !

Ont également été saisis à Nice, rue Auguste-Gal et à Villefranche, avenue Albert-Ier, 150 grammes de cocaïne, une arme de poing avec deux chargeurs pleins, plusieurs véhicules volés, des sacs à main Burberry, Chanel, Vuitton, Gucci ou Armani, 4 000 euros, des téléphones portables et ordinateurs en pagaille. Les enquêteurs ont également mis la main sur une BMW Série 1, ainsi qu'une Ford Focus et un scooter TMax volés.

 

Neuf arrestations ont été opérées, dont deux ressortissants Albanais. Cinq ont été incarcérés jeudi dernier.

Jackpot grâce au Casino

Le coup de maître des enquêteurs réside dans le fait que ces interpellations ont été rendues possibles grâce à une affaire somme toute assez « banale ». La résolution du braquage d'une supérette Casino à La Turbie, le 24 août dernier. Pour les enquêteurs, ce Casino sera le jackpot.

Le 30 septembre, les deux braqueurs étaient en effet interpellés à Menton. Dans leur garage, les gendarmes saisissaient 160 kg de cannabis ! Ils découvraient au passage un fusil à pompe calibre 12 Mossberg, un pistolet semi-automatique 7,65 mm, 270 grammes de cannabis et de l'argent liquide.

C'est en « grattant » cette affaire du mois d'août, sur commission rogatoire d'un juge, qu'une cellule de cinq limiers de la compagnie de Menton et de la Brigade de recherche (BR) de Nice a pu patiemment remonter tout le réseau de trafiquants qui savaient également jouer aux braqueurs à leurs heures perdues. Une enquête minutieuse en mode « go- slow » qui aura permis de faire tomber le « go-fast ».

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.