“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Fusillade à Saint-Laurent : l'un des tireurs en prison

Mis à jour le 15/01/2016 à 05:18 Publié le 15/01/2016 à 05:18
Le 23 juillet, une Audi avait été criblée de balles à proximité d'un poste de police. Deux occupants avaient été blessés, l'un d'eux grièvement. L'arme n'a pas été retrouvée.

Le 23 juillet, une Audi avait été criblée de balles à proximité d'un poste de police. Deux occupants avaient été blessés, l'un d'eux grièvement. L'arme n'a pas été retrouvée. Franz Chavaroche

Fusillade à Saint-Laurent : l'un des tireurs en prison

Six mois après l'attaque qui avait fait deux blessés dans le quartier du Point-du-Jour, un suspect s'est rendu à la police. Il assure avoir riposté. Le voilà mis en examen pour tentative d'assassinat

Il se savait recherché depuis le début. Depuis cette fusillade qui avait fait deux blessés et mis en émoi le quartier du Point-du-Jour, à Saint-Laurent-du-Var, le 23 juillet 2015. Lors des mois qui ont suivi, Manolo Patraque, 29 ans, s'était mis au vert loin de la Côte d'Azur. Il a fini par se rendre.

Cet habitant du Point-du-Jour s'est présenté mardi dernier à la police judiciaire de Nice, où la brigade criminelle était sur ses traces depuis six mois. Il a reconnu avoir tiré plusieurs coups de feu en direction de l'Audi qui circulait avec trois occupants à bord. La scène s'était jouée au cœur de l'été dernier, sur la contre-allée Georges-Pompidou... aux abords de l'antenne de police.

De victime à auteur

À bord de l'Audi, Jamal Allalou,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct