“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Fondation prince Albert II: 20 nouveaux projets

Mis à jour le 10/04/2013 à 09:47 Publié le 10/04/2013 à 09:42
Prince Albert - Illustration
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Fondation prince Albert II: 20 nouveaux projets

20 nouveaux projets entrant dans les trois domaines d’actions prioritaires de la fondation ont également été présentés aux membres pour approbation lors de la réunion du conseil d’administration de la Fondation Prince Albert II de

20 nouveaux projets entrant dans les trois domaines d’actions prioritaires de la fondation ont également été présentés aux membres pour approbation lors de la réunion du conseil d’administration de la Fondation Prince Albert II de Monaco, vendredi dernier.

Les projets soutenus portent notamment sur la vulnérabilité des populations côtières à l’acidification des océans avec la Woods Hole Oceanographic Institution ; la conservation de la flore et restauration des écosystèmes de l’Ile de Pâques avec l’ONF International (Office National des Forêts) ; l’accessibilité à l’eau potable pour les communautés vivant sur le lac.

À l’issue de cette réunion, le prince souverain a décoré Rubens Ricupero, membre du conseil d’administration depuis sa création, de l’Ordre de Saint-Charles.

Lors de cette séance, les membres du conseil ont approuvé les comptes 2012 de la fondation qui font état de 231 projets soutenus depuis sa création en juin 2006, pour un montant total de 21,8 millions d’euros.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.