“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Facebook lance son réseau publicitaire mobile

Mis à jour le 01/05/2014 à 12:00 Publié le 01/05/2014 à 08:23
Facebook a présenté ce mercredi, lors de sa conférence annuelle F8, son nouveau service baptisé "Facebook Audience Network".

Facebook lance son réseau publicitaire mobile

Avec Facebook Audience Network, les annonceurs pourront distribuer leurs publicités à travers un réseau d'applications mobiles indépendantes.

Avec Facebook Audience Network, les annonceurs pourront distribuer leurs publicités à travers un réseau d'applications mobiles indépendantes.

Facebook a présenté ce mercredi, lors de sa conférence annuelle F8, son nouveau service baptisé "Facebook Audience Network" (FAN). Ce réseau publicitaire mobile permet aux concepteurs d'applications mobiles d'insérer différents types de publicités au sein même de leurs logiciels, moyennant un partage des revenus publicitaires entre Facebook et les développeurs.

"C'est véritablement la première fois que nous allons vous aider à 'monétiser' de façon sérieuse sur mobile", a déclaré Mark Zuckerberg, fondateur et président de Facebook, mercredi lors de la conférence du groupe à San Francisco.

Concurrencer Google et Twitter

Pour l'instant, le réseau social tire la majeure partie de ses revenus des publicités apparaissant sur ses propres pages internet et sur son application mobile. Avec FAN, Facebook accroît considérablement l'espace publicitaire proposé et donc ses revenus potentiels en concurrençant notamment Google et Twitter sur le marché de la publicité mobile.

Le groupe a également présenté un nouvel écran de connexion qui permettra aux utilisateurs de sélectionner, parmi les informations personnelles stockées son profil, celles auxquelles n'importe quelle application mobile tierce pourra avoir accès.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.