“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Ever: fréquentation stable mais retours positifs

Mis à jour le 29/03/2012 à 09:40 Publié le 29/03/2012 à 07:15
La 8e édition du salon Ever est d'ores et déjà programmée du 27 au 30 mars 2013.

La 8e édition du salon Ever est d'ores et déjà programmée du 27 au 30 mars 2013. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ever: fréquentation stable mais retours positifs

Le salon dédié aux véhicules électriques a fermé ses portes dimanche dernier au Grimaldi forum. Les organisateurs dressent un bilan optimiste de cette 7e édition

Le salon dédié aux véhicules électriques a fermé ses portes dimanche dernier au Grimaldi forum. Les organisateurs dressent un bilan optimiste de cette 7e édition

Dans les chiffres rien n'a changé. Même nombre d'exposants, même nombre de visiteurs. Pour autant, les organisateurs du salon Ever (du 22 au 25 mars dernier) dressent un bilan positif quelques jours après la clôture de cette 7e édition.

Fred Lajoux, coorganisateur de l'événement avec sa société Mipi se montrait déjà ravi à l'ouverture du salon.

Pour lui, la qualité a primé sur la quantité, tant au niveau des produits que du public. Il se réjouissait : « On a un retour des stands très positif, c'est-à-dire que les visiteurs sont de véritables acheteurs potentiels, nous ne sommes plus que dans le ludique ou la balade du week-end comme ça a pu l'être au début.»

Une gamme étendue de produits

Cette année, comme la précédente, les particuliers sont un peu surreprésentés par rapport aux professionnels dans les rangs du public (à hauteur de 65 %).

Le prix du pétrole peut être une des raisons pour lesquelles ils décident de passer le seuil du Grimaldi forum. Car si la recharge d'un véhicule électrique a un coût dérisoire, la facture à l'achat représente un surcoût substantiel. Ainsi, le prix d'une berline s'élève à 35 000 e en thermique pour 80 000 e en électrique.

Cependant, là où le salon Ever a su séduire son public, c'est au niveau des stands et démonstrations proposées. « Comme chaque exposant aménage son stand comme il l'entend, on ne sait jamais à quoi cela va ressembler par avance. L'esthétisme du salon est toujours une surprise… et cette année elle a été très bonne », confie une attachée de presse.

 

Un des atouts de la manifestation réside dans la variété de produits exposés. On est loin de la simple voiture électrique. Les véhicules se déclinaient aussi sur la gamme de l'hybride… du deux roues (scooter, moto, vélo) aux quatre roues. Dans cette dernière catégorie, le choix était encore une fois vaste avec des berlines, des citadines, des toutes petites compactes, des utilitaires, des tout-terrain ou encore des sportives…

De quoi toucher du large public lui aussi hétéroclite, des familles aux entreprises.

Grandes marques de constructeurs

Côté marques, les premières qui se sont lancées dans le domaine de la conduite verte ont maintenant été rejointes par les concessionnaires traditionnels au premier rang desquels Nissan, Renault, Toyota, Smart et, pour la première fois Opel.

Le constructeur allemand a présenté son Ampera, sur laquelle Bernard Darniche a d'ailleurs remporté dimanche dernier le 13e Rallye Monte-Carlo des énergies nouvelles.

L'étendue de la gamme de ce qui était proposé sur le salon a permis de conclure des contrats. Les organisateurs - Miti et MC2D (Monaco Développement Durable), forts de ce bilan positif, comptent bien renouveler l'opération… du 17 au 30 mars 2013 avec le même concept.

Diaporama: l'électrique prend ses marques au salon Ever


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.