“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Enquête en cours après la découverte d'un corps sur la terrasse d'un luxueux établissement de Monaco

Mis à jour le 02/04/2019 à 08:15 Publié le 02/04/2019 à 06:47
La victime aurait fait une chute fatale de plusieurs mètres depuis un jardin situé en surplomb de la terrasse des Thermes de Monte-Carlo.

La victime aurait fait une chute fatale de plusieurs mètres depuis un jardin situé en surplomb de la terrasse des Thermes de Monte-Carlo. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Enquête en cours après la découverte d'un corps sur la terrasse d'un luxueux établissement de Monaco

Macabre découverte pour une femme de ménage des Thermes Marins de Monte-Carlo, le 25 mars, qui en prenant son service a découvert le corps d’un homme gisant sur une terrasse ouest de l’établissement.

La victime aurait fait une chute fatale de plusieurs mètres, au petit matin dans la nuit de dimanche à lundi, depuis un jardin situé en surplomb de la terrasse.

Selon les éléments recueillis par le Parquet général, le jeune homme de nationalité française, était en Principauté avec son père pour participer à un congrès.

Les premières constatations laissent apparaître qu’il a franchi la balustrade, qui ceinture le jardin dans le prolongement de l’avenue d’Ostende. Accident ou geste désespéré ?

L’enquête est en cours pour tenter de comprendre. La thèse d’un homicide ayant été exclue d’emblée. Plusieurs membres de la famille de la victime doivent être encore entendus. Dans cette entreprise, la vidéosurveillance pourrait également livrer des clés pour comprendre le funeste scénario.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.