“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'exploit médical du CHPG de Monaco contre les douleurs "suicidaires"

Qui était Fehmi, le jeune homme de 20 ans décédé après son interpellation à Auch...

Jean-François Colosimo, Jean-Claude Guibal et Pascal Picq ont tâché de faire un lien entre l'évolution de l'homme, le retour du spirituel et la mutation des sociétés.

Autopsie de notre société : qu'est-ce qui ne va pas ?

Inondations meurtrières dans l'Aude: la tristesse du prince Albert II

Le hameau de Granile, dans la Roya, coupé du monde après un éboulement

Elle est découverte quatre heures après son accident, une jeune femme grièvement blessée

Mis à jour le 10/06/2018 à 12:14 Publié le 10/06/2018 à 12:10
Le véhicule s’est immobilisé dans une prairie en contrebas de la chaussée, après avoir percuté un arbre.

Le véhicule s’est immobilisé dans une prairie en contrebas de la chaussée, après avoir percuté un arbre. Photo P. H

Elle est découverte quatre heures après son accident, une jeune femme grièvement blessée

Une jeune femme originaire de Rians circulant dans le sens Saint-Maximin/Rians sur la RD3 aurait perdu le contrôle de son véhicule dans la nuit de samedi à dimanche, dans une sortie de courbe à une centaine de mètres de l’entrée du village.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'accident se serait produit vers 5 heures ce dimanche matin.

Après avoir percuté un arbre, son véhicule s’est immobilisé en contrebas de la chaussée, dans une prairie.

C’est un cycliste qui a découvert le véhicule vers 9 heures et qui a prévenu les secours.

pronostic vital engagé

La victime a été héliportée vers l'hôpital de La Timone à Marseille.

Son pronostic vital est engagé.

Cet accident a nécessité le déploiement de quatre casernes de sapeurs-pompiers (Rians, Ginasservis, Vinon-sur-Verdon et le groupe infirmier de Saint-Maximin) mais aussi un équipage du SMUR Brignoles et l’hélicoptère du SAMU 83.

La gendarmerie de Rians a procédé aux constatations et a ouvert une enquête afin de faire toute la lumière sur ce dramatique accident.


La suite du direct