“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Eboulement à La Turbie : la route des Révoires fermée

Mis à jour le 08/03/2016 à 05:11 Publié le 08/03/2016 à 05:11
Arrêtés par les glissières de sécurité, les rochers bloquent la route très utilisée notamment par les pendulaires se rendant à Monaco.

Arrêtés par les glissières de sécurité, les rochers bloquent la route très utilisée notamment par les pendulaires se rendant à Monaco. M.-E.C.

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Eboulement à La Turbie : la route des Révoires fermée

La route des Révoires est totalement fermée à la circulation pour une période d'environ quatre semaines.

La route des Révoires est totalement fermée à la circulation pour une période d'environ quatre semaines.

Lundi matin, vers 5 h, 300 m3 de rochers se sont détachés d'une falaise bordant le chemin des Révoires dont ils bloquent désormais la circulation. Le maire Jean-Jacques Raffaele et ses adjoints aux travaux (Alexandre Berro) et à la sécurité (William Desmoulins), se sont immédiatement rendus sur place pour constater les dégâts et mettre en place les premières mesures de sécurité.

L'amas de rochers et de végétation se situe, dans le sens de la descente vers Monaco, sur le territoire de La Turbie, après l'intersection des Révoires avec le chemin des Moulins. Par un double coup de chance, aucune victime n'est à déplorer. On n'ose imaginer les conséquences si l'événement s'était produit 3 heures plus tard. Par ailleurs, les glissières de sécurité ont arrêté les rochers dans leur course.

Circulation difficile

En revanche une maison semblait menacée. Il s'agit d'une résidence secondaire. Ses propriétaires ont été aussitôt prévenus. Le géologue expert, arrivé sur les lieux en fin de matinée avec les services compétents du Sivom de Villefranche-sur-Mer, doit rendre son rapport officiel ce mardi matin. Rapport à partir duquel le maire prendra ou non un arrêté de péril.

« D'ores et déjà, il apparaît qu'il faudra environ un mois de travaux, résumait Jean-Jacques Raffaele, hier après-midi, après le passage de l'expert. En commençant par le débroussaillage pour installer la pelle mécanique destinée à purger le talus. »

Ces travaux de purge doivent commencer dès ce mardi après-midi et permettront de déterminer plus précisément l'ampleur et la nature des travaux à entreprendre sur cette falaise instable depuis plusieurs années.

Des difficultés de circulation sont donc à prévoir durablement pour les personnes se rendant en principauté de Monaco et traversant la commune. La route de Beausoleil, qui était fermée depuis plusieurs mois pour travaux, est heureusement rouverte à la circulation depuis jeudi dernier.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.