“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Disparition de Michael Graydon à Monaco: recherches en mer et dans les airs

Mis à jour le 03/03/2015 à 09:44 Publié le 03/03/2015 à 09:40
Image RCAXXQ218_CD_DISPARITION MICHAEL GRAYD - 28557854.jpg
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Disparition de Michael Graydon à Monaco: recherches en mer et dans les airs

Les recherches ont démarré le jour de la disparition. Depuis que, le 21 février, l’associé de Michael Graydon a alerté la police, inquiet de ne pas le voir revenir après son absence au match de boxe.

Les recherches ont démarré le jour de la disparition. Depuis que, le 21 février, l’associé de Michael Graydon a alerté la police, inquiet de ne pas le voir revenir après son absence au match de boxe.

La Sûreté publique de Monaco a aussitôt lancé les investigations.Le client de La Rascasse avec qui Michael s’était disputé a été entendu. Les enquêteurs ont visionné des heures de bandes captées par le dispositif de vidéoprotection.

Port, gare, parkings… Tous les lieux de passage ont été scrutés. Mais à cause de l’orientation de certaines caméras, la trace de Michael Graydon se perd à 1h43 du matin. Le chauffeur du bus de la ligne 100 (Nice-Menton) qui passait à cette heure-là n’a, lui non plus, pas vu le jeune Britannique.

Les Monégasques collaborent avec leurs homologues français, italiens et britanniques.Des réquisitions ont été lancées vendredi dernier afin de visionner les caméras de la ville de Nice.Des demandes de renseignements ont été adressées à la police anglaise via Interpol.Le centre de coopération policière et douanière de Vintimille a également été sensibilisé.

De leur côté, les plongeurs de la Division de la police maritime ont multiplié les fouilles dans les ports Hercule, de Fontvieille et Cap-d’Ail.Ils ont ratissé les fonds, contrôlé les coques des bateaux. En vain jusqu’ici. Les sapeurs-pompiers du Grimp ont inspecté une cavité du vallon Sainte-Dévote, repérée par un drone qui a passé au crible les endroits inaccessibles. Mais nulle trace de  Michael Graydon, pas plus que dans les hôpitaux et prisons de la région.

Enfin, un individu a passé quelques heures en garde à vue la semaine dernière dans le cadre de cette affaire, suspecté de trafic de stups.Il a été remis en liberté, cette piste n’ayant rien donné.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.