“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

DIAPO. L'équipe du prince Albert a affronté l'élite de F1 pour un match caritatif

Mis à jour le 21/05/2014 à 11:12 Publié le 21/05/2014 à 08:41
David Ginola

David Ginola Michaël Alesi

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

DIAPO. L'équipe du prince Albert a affronté l'élite de F1 pour un match caritatif

Anciennes et nouvelles stars du monde sportif se sont affrontées au cours d'un match au Louis-II ce mardi soir, pour la 21e édition du Star Team for Children en faveur de l'Amade (Assocation mondiale des Amis de l'Enfance).

Anciennes et nouvelles stars du monde sportif se sont affrontées au cours d'un match au Louis-II ce mardi soir, pour la 21e édition du Star Team for Children en faveur de l'Amade (Assocation mondiale des Amis de l'Enfance).

Comme chaque année, le prince Albert était le capitaine d'une sélection notamment composée de Novak Djokovic. La Star Team for Children "affrontait" l'équipe des pilotes de F1 avec Fernando Alonso ou Felipe Massa, convertis pour l'occasion en footballeurs.

>>DIAPO. Djokovic, Cobo, Ginola, Massa...: un tournoi de stars à Monaco pour une oeuvre caritative

Dans le 11 princier : José Cobo en voisin niçois, David Ginola qui n'a rien perdu de sa superbe, Max Biaggi avec ses tifosi, ont dominé l'élite de F1 (3-2).

Passionnés et curieux étaient venus en nombre admirer leurs idoles.

Une soirée de gala qui lance donc officiellement le Grand Prix de Monaco.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.