Rubriques




Se connecter à

Deux passeurs arrêtés par la brigade franco-italienne

La toute nouvelle brigade franco-italienne chargée de lutter contre l’immigration irrégulière à la frontière a intercepté deux voitures repérées alors qu’elles se suivaient mardi à Olivetta, dans la vallée de la Roya.

La rédaction Publié le 22/10/2021 à 18:38, mis à jour le 22/10/2021 à 18:38
Illustration. Photo J.F. Otonello

Les deux conducteurs, de nationalité roumaine, transportaient au total huit hommes qui se sont déclarés de nationalité iranienne et irakienne.

Les huit candidats à l’émigration irrégulière expliquent être montés dans les voitures au centre-ville de Vintimille moyennant 400 euros par personne. Les passeurs devaient les déposer en gare de Nice après avoir emprunté les routes de montagne, loin de l’autoroute A8 particulièrement surveillée.

 

Les huit étrangers qui ont fait l’objet d’un refus d’entrée en France, ont été remis aux autorités italiennes.

Jugés ce vendredi dans le cadre d’une comparution immédiate en correctionnelle à Nice, les deux automobilistes ont été condamnés l’un à quinze mois de prison ferme, l’autre à dix mois, deux peines à exécuter immédiatement.

Selon les enquêteurs français de la police aux frontières, les deux prévenus ont effectué plusieurs allers-retours ces derniers mois.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.