“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Des vitres de voitures brisées sur un parking privé

Mis à jour le 02/08/2018 à 05:29 Publié le 02/08/2018 à 05:29
Au moins trois voitures et une entrée d'immeuble ont fait l'objet de dégradations visiblement gratuites la nuit dernière sur un parking privé, suscitant l'exaspération du voisinage.

Au moins trois voitures et une entrée d'immeuble ont fait l'objet de dégradations visiblement gratuites la nuit dernière sur un parking privé, suscitant l'exaspération du voisinage. J.A

Des vitres de voitures brisées sur un parking privé

sospel

Décidément, le sort s'acharne sur les propriétaires de voitures à Sospel, après les feux de la semaine dernière (lire nos éditions précédentes).

Un tout autre fait divers mais impactant lui aussi des quatre-roues s'est produit dans la nuit de mardi à mercredi, aux alentours de 3 h du matin, sur le parking des bâtiments communaux et des HLM « Bévéra ».

Ce sont cette fois les vitres d'au moins trois véhicules qui ont été brisées, a priori au hasard, par des coups de pieds et de mains portés par, selon un grand nombre de témoignages concordants, un individu isolé et « hors de lui » pour des raisons indéterminées.

Une grande vitre d'entrée d'un des immeubles aurait également fait les frais de la colère de cette personne qui, vociférant de surcroît, a réveillé une majeure partie du voisinage. Des habitants qui se déclarent exaspérés face à des faits identiques en tout point qui se seraient déjà produits l'an passé.

Au moins un propriétaire -qui par ailleurs a lui aussi assisté à la scène - ajoute avoir prévu de porter plainte aujourd'hui, tandis qu'une dame âgée, résidant dans l'une des habitations tout juste accolées aux voitures dégradées, précise avoir été particulièrement effrayée par l'événement.

La gendarmerie, par la voix du chef d'escadron Laurent Evain commandant en second la gendarmerie de Menton, explique : « Une enquête est en cours. Des éléments matériels sont récupérés et nous devons encore recevoir des plaintes. L'auteur des faits est activement recherché. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.