Des centaines de fans de la série "Les Feux de l'Amour" à Monaco pour rencontrer les acteurs

Des centaines de fans de la série "Les Feux de l'Amour" se sont pressés ce lundi au Grimaldi Forum de Monaco pour rencontrer Nikki, Sharon ou encore Michael. On a frisé l'hystérie...

Damien Allemand Publié le 11/06/2013 à 07:09, mis à jour le 11/06/2013 à 08:38
Des centaines de fans de la série des Feux de l'Amour à Monaco pour rencontrer les acteurs
Des centaines de fans de la série des Feux de l'Amour à Monaco pour rencontrer les acteurs Frantz BOUTON

Des centaines de fans de la série des Feux de l'Amour se sont pressés ce lundi au Grimaldi Forum de Monaco pour rencontrer Nikki, Sharon ou encore Michael. On a frisé l'hystérie...

Des heures d'attente. Et une déception. Victor Newman, le séducteur moustachu, icône de la série des Feux de l'Amour, n'assistera à la séance de dédicaces pour les 40 ans de la série. "On était quand même venue pour lui", regrette Colette. Rassurez-vous, Colette s'est consolé. Pendant de longues minutes, elle a embrassé Joshua Morrow, Melody Scott Thomas, Tonya Lee Williams, Sharon Case avant la cerise sur le gâteau: un baiser de Christian LeBlanc.

Comme elle, ils sont nombreux à avoir attendu. Des jeunes, des plus vieux, des enfants, des hommes et surtout des femmes. Des photos, des bisous et parfois des crises de larmes. "Crazy", souffle Sharon Case, très disponible comme tous les autres de la série. 

>> Voir la vidéo en cliquant ici

 

Plusieurs bébés à embrasser

En plus des traditionnels autographes, de nombreux fans ont emmenés leur bébé. Une bonne quinzaine de bambins sont ainsi passés de mains en mains à la table des acteurs. Une petite photo et un baiser sur le front pour chacun. Comme une bénédiction. "Cela peut paraître bête ou insensé mais c'était important pour moi", raconte Morgane, une jeune maman. "J'adore. Cela prouve qu'on est rentré dans la vie des gens", sourit Christian LeBlanc.

 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.