“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Demain, début du concours de feux d'artifice de Monaco

Mis à jour le 21/07/2017 à 05:19 Publié le 21/07/2017 à 05:19
En 2015, ce sont les Belges de HC Pyrotechnics qui avaient remporté le concours international.

En 2015, ce sont les Belges de HC Pyrotechnics qui avaient remporté le concours international. Cyril Dodergny

Demain, début du concours de feux d'artifice de Monaco

Les Français de Pyragric inaugureront cette nouvelle édition ce samedi à 22 h, donnant le coup d'envoi des quatre représentations pour lesquelles deux « fans zones » seront mises en place

Annulé l'an dernier à la suite à l'attentat du 14-Juillet, le concours international de feux d'artifice pyromélodiques de Monaco fait son grand retour. « Nous tenions à nous associer à nos amis niçois. La vie reprend son cours. C'est avec une grande joie et un grand plaisir que l'on offre ce joli spectacle à tous », explique Jacques Pastor, adjoint au maire délégué aux sports et aux loisirs.

Lancée en 1966, la compétition célébrera cet été sa 51e édition.

Qui aura les faveurs du jury présidé par André Campana, adjoint au maire, et des spectateurs qui voteront sur internet pour le prix du public, pour succéder aux Belges, vainqueurs en 2015 ?

Deux « fans zones »

Des dispositifs de sécurité seront mis en place chaque soir de feux d'artifice, comprenant deux « fans zones » gratuites et sonorisées : « D'abord au niveau du quai Albert Ier, dans sa partie supérieure et inférieure, puis sur les terrasses du Théâtre Princesse-Grace, en haut de l'avenue d'Ostende. Les deux zones, anti-intrusions, seront ceinturées de barrières avec des contrôles visuels et des détecteurs de métaux », assure Jacques Pastor. Il poursuit : « Il y aura plusieurs points d'entrée pour fluidifier, mais si les gens souhaitent voir le spectacle depuis d'autres endroits, ils le peuvent. C'est totalement libre. »

« De belles surprises »

La fête débutera demain à 22 h, lorsque les Français de Pyragric ouvriront le bal. Puisque les feux d'artifice doivent être en synchronisation avec la bande sonore, Queen et Coldplay seront au programme pour ce premier passage de 20 minutes.

Au rythme des Frank Sinatra et autre Elvis Presley, les Autrichiens de Steyrfire Austria auront également leur mot à dire, samedi 29 juillet (22 h).

Plus représentés depuis 2001, les États-Unis marqueront leur retour dans la compétition, le samedi 5 août à 21 h 30, cette fois. Les artificiers d'Arthur Rozzi Pyrotechnics illumineront le ciel monégasque, accompagnés par Adele ou encore Lana del Rey.

Le groupe australien des Howard and Sons Pyrotechnics, quant à lui, clôturera les débats le samedi 12 août (21 h 30) au son de David Guetta et Daft Punk.

« C'est une grosse animation en Principauté et qui, en plus, s'adresse à tout le monde, sans distinction d'âge ni de milieu social, assure Jacques Pastor. Être primé et recevoir le diplôme du concours pyromélodique de Monaco, c'est très important pour les artificiers. On le remarque chaque année. Ils viennent pour offrir un beau spectacle, mais aussi pour gagner. La créativité y étant libre, il y a toujours de belles surprises. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct