“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Délits de fuite, vols et violences en bref en Principauté

Mis à jour le 04/02/2013 à 08:20 Publié le 04/02/2013 à 07:08
3 000 e d'amende pour avoir heurté un scooter en stationnement et avoir pris la fuite.

3 000 e d'amende pour avoir heurté un scooter en stationnement et avoir pris la fuite. Eric Dulière

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Délits de fuite, vols et violences en bref en Principauté

Au chapitre de la dernière audience du tribunal correctionnel, on notait plusieurs dossiers concernant des délits de fuite, vols et violences

Au chapitre de la dernière audience du tribunal correctionnel, on notait plusieurs dossiers concernant des délits de fuite, vols et violences

Dominique est peut-être charmante. Mais l'honnêteté lui fait défaut. Le 7 août dernier, vers 14 h 30, cette femme roule sur la contre-allée du boulevard Albert-Ier. Certainement par inattention, elle heurte un scooter en stationnement... Et repart sans même laisser d'adresse. Un employé de la Poste la rejoint et lui fait remarquer sa faute. D'autant que les dégâts sont importants... Pourquoi la prévenue a-t-elle fuit ? Elle ne se souvient de rien... L'avocat général réclamera une peine d'amende et la défense évoquera une situation dépressive avec prise de médicaments à l'époque des faits. Le petit mot a bien été placé sur l'engin. Mais il a dû tomber... De toute façon tout est réparé et il n'y a plus aucun préjudice. Au final : 3.000 € d'amende toute de même...

Anthony est aussi un jeune adepte de la poudre d'escampette !Le 4 septembre 2012, il percute un scooter sur l'avenue de la Costa. Dans la foulée, comme il a une voiture puissante, il « omet » de s'arrêter. La victime est un Transalpin qui n'en restera pas là et dépose aussitôt plainte à la Sûreté publique... Le prévenu jurera par tous les dieux qu'il n'a pas voulu s'échapper.

« Comme je ne parle pas italien j'ai suggéré de noter ma plaque d'immatriculation afin d'une entente avec nos assurances. D'autant qu'il m'avait demandé une somme bien supérieure aux dégâts occasionnés ». Le ministère public trouvera que les explications ne correspondent pas avec celles du plaignant. De plus, l'Audi d'Anthony a été immatriculée au nom d'un Monégasque qui n'est pas le propriétaire et dont l'adresse était erronée... Résultat : 1.000 € d'amende, 75 € de contravention et 200 € pour la partie civile.

 


Le reportage complet sur iPad ou sur le Journal en ligne


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.