“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Congrès anti-âge: une approche philosophique à Monaco

Mis à jour le 30/03/2015 à 14:04 Publié le 30/03/2015 à 13:32
Les visiteurs, en grande majorité médecins, sont plus de 9 000 à venir assister à ces trois jours de congrès au Grimaldi Forum.

Les visiteurs, en grande majorité médecins, sont plus de 9 000 à venir assister à ces trois jours de congrès au Grimaldi Forum. Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Congrès anti-âge: une approche philosophique à Monaco

Chaque année, les professionnels de la médecine anti-âge débarquent de 120 pays à Monaco pour se mettre à jour sur les dernières pratiques esthétiques. La tendance est au soft

Chaque année, les professionnels de la médecine anti-âge débarquent de 120 pays à Monaco pour se mettre à jour sur les dernières pratiques esthétiques. La tendance est au soft

Charisme, personnalité, estime de soi… voilà des mots qui s'associent rarement à l'esthétisme. Et pourtant, ce sont bel et bien les grandes tendances dévoilées lors de la 13e édition du Congrès de médecine anti-âge (Antiaging Medecine World Congress) qui a ouvert ses portes jeudi à Monaco dans un Grimaldi Forum et se termine ce soir après trois jours intenses.

Défini comme le premier congrès mondial du secteur, de l'avis de nombreux exposants et experts, le AMWC connaît un succès qui ne se dément pas d'année en année. Ce rendez-vous est en effet devenu incontournable tant du côté des praticiens - la quasi-totalité des visiteurs sont médecins - que du côté des exposants. Le top des labos en médecine esthétique ont en effet tous répondu à l'appel.

Avec une croissance à deux chiffres (10 %) sur le marché mondial, le secteur de l'esthétique et de l'anti-âge ne connaît clairement pas la crise.

Des conférences pointues

C'est d'ailleurs le plus gros événement qu'accueille le Grimaldi Forum qui est exploité jusqu'au moindre petit mètre carré pour installer plus de 250 exposants. Ainsi, 9 000 professionnels se sont bousculés dans les allées et dans les salles de conférences pour assister aux sessions qui ont contribué au succès de AMWC, devenu un marqueur d'avenir pour la médecine anti-âge.

De la toxine botulique aux fils tenseurs en passant par les cellules souches, l'alimentation mais aussi la longévité, les thèmes abordés sont très loin de la « médecine bistouri » qui défigure les visages.

Un des points d'orgue d'ailleurs de cette édition 2015 a été l'intervention du Dr Thierry Besins, fervent défenseur du « petits gestes, grands effets », qui a donc exposé sur le concept du charisme ou « comment préserver sa personnalité, tendre vers une perfection esthétique qui serait un juste équilibre entre l'être et le paraître, sans excès ».

« Le charisme est indépendant de l'âge et de la beauté, et prend racine dans l'entente parfaite entre l'être et le paraître. Il fait souvent l'unanimité, ne se discute pas, il est une évidence. Mais le charisme est-il inné ou acquis ? Peut-on le fabriquer ? » considère ce chirurgien plasticien qui a captivé son auditoire.

Avec 320 orateurs venus du monde entier, les praticiens venus de 120 pays différents ont pu, durant ce congrès, se mettre à jour de cette médecine anti-âge de plus en plus démocratique, de moins en moins invasive, quasiment philosophique.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.