“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Conflits au Moyen-Orient: l'archevêque de Monaco appelle aux dons et à la prière

Mis à jour le 26/07/2014 à 12:04 Publié le 26/07/2014 à 11:38
monseigneur barsi eveque de monaco dimanche de paques interview 140419
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Conflits au Moyen-Orient: l'archevêque de Monaco appelle aux dons et à la prière

Mgr Barsi, archevêque de Monaco, s’émeut des conflits religieux au Moyen-Orient et lance un appel aux dons et à la prière pour soutenir les chrétiens d’Orient.

Mgr Barsi, archevêque de Monaco, s’émeut des conflits religieux au Moyen-Orient et lance un appel aux dons et à la prière pour soutenir les chrétiens d’Orient.

Comment l’Église réagit-elle face à la violence qui naît des conflits religieux? "L’Église prêche la concorde entre les peuples. Le fanatisme religieux qui traverse les époques est un scandale. On est bien loin de la foi qui appelle à vivre la paix et le pardon. À Mossoul, la situation est catastrophique pour les orthodoxes et les catholiques. C’est un génocide. Aujourd’hui, on les met sur le chemin de l’exil. Or, on a le sentiment, en Occident, que peu d’écho est donné à ce drame humain."

Les dons pour les chrétiens d’Orient peuvent être adressés à l’archevêché de Monaco. Les chèques sont à l’ordre du "secrétariat diocésain" et à mettre sous pli avec la mention "Pour les chrétiens d’Orient".


Interview intégrale dimanche dans Monaco-Matin

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.