Rubriques




Se connecter à

Clic-clac, dix points de vue pour des photos souvenir

Ceux qui visitent la Principauté ne manquent pas d’immortaliser leur escapade par quelques clichés. Passage en revue des panoramas plébiscités

Axelle Truquet Publié le 29/12/2011 à 17:02, mis à jour le 29/12/2011 à 17:02
Clic-clac, dix points de vue pour des photos  - 14048434.jpg
Les touristes sont au rendez-vous toute l'année en Principauté qu'ils mitraillent avec leurs appareils photos sous toutes les coutures. (Photo Patrice Lapoirie)

Tout au long de l'année, ils arpentent la Principauté. Hiver comme été (même s'ils sont beaucoup plus nombreux en juillet-août). Ils affluent en masse de manière sporadique lors d'événements ponctuels au premier rang desquels le Grand Prix de Formule 1. Eux, ce sont les touristes. Venus du bout du monde ou des Alpes-Maritimes en voisins. Leur point commun, de bonnes chaussures, de marche ou type baskets, un sac à dos contenant à minima une bouteille d'eau et un guide touristique, mais aussi et surtout un appareil photo. Qu'il s'agit d'un réflexe digne des professionnels, d'un compact ou même d'un téléphone portable multifonctions, l'essentiel est de pouvoir conserver une image de cette escapade monégasque. Il est des lieux qu'ils affectionnent particulièrement. Les vues mer, port, ville sont prisées des photographes du type romantique. Les fans se retrouvent quant à eux autour des voitures de sport (devant les concessions ou simplement sur la place du casino où seules les belles cylindrées ont droit de cité) à moins que ce ne soit devant le stade Louis II, pour les amateurs de football. Il y a ceux aussi - et ils sont nombreux - qui s'offrent un moment de rêve. Ils prennent alors la pose devant les yachts de luxe. Pas toujours très naturel mais pour quelques minutes, ils se plaisent à s'imaginer aux commandes des navires étincelants. Tour d'horizon des points de vue prisés des visiteurs-chasseurs d'images.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.