“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Classic Week de Monaco : les vieux gréements rivalisent d'élégance

Mis à jour le 14/09/2013 à 19:22 Publié le 14/09/2013 à 15:19
Ce samedi, se tient un concours d'élégance dans le port Hercule, dans le cadre de la onzième Classic Week. Une cinquantaine de bateaux est jugée.

Ce samedi, se tient un concours d'élégance dans le port Hercule, dans le cadre de la onzième Classic Week. Une cinquantaine de bateaux est jugée. (Photo Cyril Dodergny)

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Classic Week de Monaco : les vieux gréements rivalisent d'élégance

Depuis ce samedi matin, 10h, les plus beaux bateaux et leur équipage concourent devant un prestigieux jury. De l'esthétique du bateau, jusqu'à la tenue vestimentaire de l'équipage, c'est le raffinement qui est noté. La Classic Week, sur son trente et un.

Depuis ce samedi matin, 10h, les plus beaux bateaux et leur équipage concourent devant un prestigieux jury. De l'esthétique du bateau, jusqu'à la tenue vestimentaire de l'équipage, c'est le raffinement qui est noté. La Classic Week, sur son trente et un.

La Classic Week, c'est du yachting, bien sûr, mais de l’élégance, avant tout. Ce samedi, en Principauté, de nombreux navires (voiliers, canots « racer » et motor-yachts) se prêtent avec délice au jeu du concours d'élégance. Sous les yeux de nombreux spectateurs, tous ces navires ont défilé un à un, avec des équipages en costume d’époque pour certains, devant le Belem où se situait le jury présidé par la Princesse Beatriz d'Orléans-Borbon et composé de la princesse Camilla de Bourbon-Siciles, du dessinateur Titou Lamazou, du photographe Philip Plisson, du designer Marc Berthier et de l'éditeur Christian Chalmin.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.