Rubriques




Se connecter à

Cinq remises de grade chez les sapeurs-pompiers à Collobrières

La grande famille des sapeurs-pompiers de Collobrières s'est réunie(1) dimanche dernier, salle des loisirs de la caserne, pour la traditionnelle cérémonie des vœux du chef de centre, Ludovic Dellière.

H. A. Publié le 31/01/2013 à 07:00, mis à jour le 31/01/2013 à 09:03
Cinq remises de grade  chez les sapeurs-pompi - 19928650.jpg
Jeunes et vétérans, toute la famille des sapeurs-pompiers de Collobrières était réunie autour des élus et du chef de centre, Ludovic Dellière, pour la traditionnelle cérémonie des vœux. H. A.

La grande famille des sapeurs-pompiers de Collobrières s'est réunie(1) dimanche dernier, salle des loisirs de la caserne, pour la traditionnelle cérémonie des vœux du chef de centre, Ludovic Dellière.

Une occasion pour lui de présenter rapidement le bilan des activités 20012, (162 interventions dont 120 sorties VSAV, et seulement 8 départs de feu de forêt), et d'élever en grade cinq sapeurs.

Ont été élevés :

 

- au grade de caporal : Joseph Tazibt et Thomas Lombard ;

- au grade de caporal-chef : Camille et Loïc Lombard ;

- au grade d'adjudant-chef : Dominique Lombard.

 

 

1. Étaient présents : Christine Amrane, maire ; Christiane Saison, adjointe à la forêt et à l'environnement ; Serge Sauvayre, conseiller municipal ; Laurent Fleury, commandant adjoint du centre de secours principal de Hyères ; Christian Biancheri, chef du centre de secours de Cuers ; Roger Martin, chef du centre de secours de Pierrefeu ; le père Omar, curé de la paroisse de Collobrières.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.