“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Challenge Prince Rainier III : Fonction Publique et SBM Administration de justesse

Mis à jour le 18/09/2017 à 05:23 Publié le 18/09/2017 à 05:23

Challenge Prince Rainier III : Fonction Publique et SBM Administration de justesse

Deux rencontres du Challenge Prince Rainier-III se sont déroulées au stade de Cap-d'Ail, lundi dernier.

Deux rencontres du Challenge Prince Rainier-III se sont déroulées au stade de Cap-d'Ail, lundi dernier.

Dans les deux cas, le score fut des plus étriqués avec un seul but d'écart entre les formations en lice.

Ce sont les joueurs de la Fonction Publique qui ont ouvert le feu en tout début de match puisque Romain Armita concrétisait un échange de balle rapide dès la 4e minute.

Dans la continuité, les hommes de Manuel Vitali exerçaient une domination assez constante sur les Pompiers de Monaco. Malgré les efforts de Lillian Lorcy et Cyril Menegalli, la deuxième mi-temps reflétait la première et aurait même pu se traduire par une aggravation du score en faveur de la Fonction Publique.

Mais plusieurs occasions de but n'ont pas été concrétisées. Résultat final : Fonction Publique 1- Pompiers 0.

Même écart mais plus de buts entre la SBM Administration et le CFM Indosuez Wealth avec une victoire 2-1. Ouverture du score dès la 7e minute par Olivier Pasquier, puis 2-0 après seulement 29 minutes de jeu grâce à une action conclue par Julien Delepine.

En deuxième mi-temps, les joueurs du CFM, emmenés par leur capitaine Philippe Marchesano, ont cru pouvoir revenir grâce à une réduction du score dès la 52e minute par Charles Pecoraro, mais leurs efforts demeurèrent vains avec une victoire finale de la SBM Administration par 2 buts à 1.

À noter la correction et le fair-play des quatre formations en lice puisqu'aucun carton n'a été distribué lors de cette soirée.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct