“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ces chercheurs azuréens fabriquent du "pétrole vert"... avec des algues

Mis à jour le 29/01/2016 à 05:13 Publié le 29/01/2016 à 06:30
Une ferme à micro-algues unique en Europe a été implantée à l'observatoire océanologique de Villefranche. Elle sera équipée de panneaux photovoltaïques d'ici l'été.

Ces chercheurs azuréens fabriquent du "pétrole vert"... avec des algues

Le laboratoire océanologique de Villefranche-sur-Mer vient de se doter d'une drôle de ferme où les scientifiques azuréens cultivent de minuscules végétaux marins aux superpouvoirs. Ils pourraient bien changer le monde !

En 1860, Etienne Lenoir, un Belge par la suite naturalisé français, inventait le moteur à explosion. Un siècle et demi plus tard, une équipe de chercheurs azuréens pourrait bien être à l'origine d'une découverte tout aussi capitale: le moteur à algues !

Ou plus exactement à micro-algues. Ces minuscules êtres vivants qui peuplent nos mers auraient des propriétés surprenantes. « On en produit déjà 15 000 tonnes par an de par le monde », révèle Olivier Bernard, directeur de recherche à l'INRIA.

Ces cultures d'un nouveau genre servent pour l'heure à nourrir les poissons dans des fermes aquacoles. Mais, les principes actifs contenus par ces micro-algues intéressent aussi les industries cosmétiques, pharmaceutiques ou encore...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct