Rubriques




Se connecter à

Cantonale de Brignoles: Marine Le Pen attendue

La présidente du FN doit venir le 27 septembre "afin de lever toute ambigüité" avant la cantonale de partielle, où Laurent Lopez aura à faire face à Jean-Paul Dispard, récemment suspendu du parti.

La rédaction Publié le 17/09/2013 à 19:05, mis à jour le 18/09/2013 à 08:27
marine le pen à hyeres ce 16 septembre (inauguration de la permanence de bruno gollnisch, candidat fn aux prochaines municipales)
marine le pen à hyeres ce 16 septembre (inauguration de la permanence de bruno gollnisch, candidat fn aux prochaines municipales)

Les 6 et 13 octobre, l'élection cantonale partielle de Brignoles fera office de révélateur des rapports de force à gauche, à droite, ainsi qu'à l'extrême-droite.

Récemment secoué par des tensions qui ont abouti à la suspension de Jean-Paul Dispard du FN, le parti à la flamme a investi à ce scrutin Laurent Lopez, qui portera également le flambeau lors des municipales de 2014.

 

Mais Jean-Paul Dispard n'a pas dit son dernier mot, et a déposé ce mardi matin sa candidature pour le scrutin, au nom du PDF (parti de la France) de Carl Lang, autre ancien de la maison lepéniste.

Pour éviter toute confusion, Marine Le Pen est attendue en personne ce vendredi 27 septembre, à la grande joie du secrétaire départemental Frédéric Boccaletti. "Elle vient lever toute ambigüité et réaffirmer avec force que le seul candidat du FN est Laurent Lopez. Nous sommes en démocratie et Jean-Paul a tout à fait le droit de se présenter. Cela ne nous concerne pas, nous sommes sereins et confiants, et concentrés sur une campagne qui sera courte et difficile. Aussi, la venue de Marine est une excellente nouvelle!"

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.