“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Bilan positif pour la saison estivale du Sporting

Mis à jour le 21/08/2013 à 08:57 Publié le 21/08/2013 à 07:01
Pour le directeur artistique, Jean-René Palacio (à gauche), le bilan de cette saison est des plus positifs.La star du R’n’B Rihanna (à droite) s’est offert deux soirées au Sporting, imposant les lieux parmi les incontournables de la planète.

Pour le directeur artistique, Jean-René Palacio (à gauche), le bilan de cette saison est des plus positifs.La star du R’n’B Rihanna (à droite) s’est offert deux soirées au Sporting, imposant les lieux parmi les incontournables de la planète. Eric Dulière et Michael Alési

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Bilan positif pour la saison estivale du Sporting

La saison estivale des concerts de la salle des Etoiles s’est achevée en beauté. Jean-René Palacio, le directeur artistique, en dresse un bilan positif plein de promesse pour l’an prochain

La saison estivale des concerts de la salle des Etoiles s’est achevée en beauté. Jean-René Palacio, le directeur artistique, en dresse un bilan positif plein de promesse pour l’an prochain

La 39e édition du Monte-Carlo Sporting Summer Festival a touché à sa fin. Joe Cocker a refermé cette saison à grands renforts de riffs de guitare pour le plus grand plaisir des spectateurs.

D'ailleurs c'est tout au long de l'été que ces derniers ont pu apprécier les spectacles dans la salle des Etoiles.

Le directeur artistique Jean-René Palacio dresse un bilan des plus positifs de la saison : «En cette année du 150e anniversaire de la SBM, il y avait un gros enjeu dès le départ. Il nous a fallu une longue année de préparation pour réunir les grands artistes qui sont passés sur la scène du Sporting. »

Et parmi les plus belles réussites, on ne peut pas passer à côté du succès des deux concerts donnés par Rihanna. L'une des chanteuses les plus populaires au monde a fait salle comble - et la liste d'attente était bien longue pour assister au show de la reine du R'n'B ! -.

« Chaque année, on pense qu'on ne parviendra pas à faire mieux mais finalement les modes et les goûts musicaux évoluant, nous arrivons toujours à accueillir des artistes à la pointe. Et on a parfois de belles surprises. Je me souviens notamment du carton qu'avait fait Earth, Wind & Fire, surfant sur le succès du film Intouchables il y a deux ans !»

« De 7 à 77 ans »

Parmi les indémodables, la variété française attire toujours des hordes de spectateurs. Cette année, elle a été justement représentée par Michel Sardou et Garou (lors de la soirée Fight Aids).

Côté salle, le public est à l'image de la programmation : hétéroclite. « De 7 à 77 ans, on pourrait dire !» résume le directeur artistique. Tantôt des jeunes pour Rihanna, tantôt des dames pour Roberto Alagna. Chaque artisteemmène avec lui ses fans. « Ce qui fait la force du festival, c'est l'ambiance club qui règne dans la salle des Etoiles. Où que l'on soit placé, on voit parfaitement les artistes. Pas besoin d'écrans géants ici ! » Si le Summer sporting festival s'est achevé, les concerts à la salle Garnier vont reprendre à l'automne avec notamment Carla Bruni et Pascal Obispo.

La star du R'n'B Rihanna s'est offert deux soirées au Sporting, imposant les lieux parmi les incontournables de la planète.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.