“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Attention ! Une arnaque téléphonique cible essentiellement les "Colette" résidentes de Monaco

Mis à jour le 19/12/2019 à 20:32 Publié le 19/12/2019 à 20:31
Toutes les victimes connues se prénomment Colette.

Toutes les victimes connues se prénomment Colette. Photo illustration Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Attention ! Une arnaque téléphonique cible essentiellement les "Colette" résidentes de Monaco

Une nouvelle arnaque téléphonique fait l'objet d'une enquête de la Sûreté publique. Sous prétexte de risquer une amende fiscale ou des ennuis juridiques, un ou des escrocs demandent de l'argent à des résidents monégasques. Toutes les victimes connues se prénomment Colette

Un professionnel de la manipulation. Capable d’embobiner une personne crédule par téléphone. C’est ce profil d’escroc qui sévit depuis une dizaine de jours auprès de résidents monégasques d’un certain âge.


L’alerte provient directement du gouvernement princier qui s’est fendu, hier, d’un communiqué. "Les services de la Sûreté publique ont été saisis de plusieurs tentatives d’escroquerie et d’une escroquerie avérée par téléphone, ciblant des résidents de la Principauté, dont le numéro apparaît sur l’annuaire téléphonique avec un prénom qui pourrait laisser présager un âge avancé", peut-on lire.

Selon nos informations, une dizaine de personnes auraient été contactées par téléphone. Toutes se prénomment Colette.

Une emprise psychologique totale


À chaque appel, le modus operandi est bien huilé. L’escroc – on ignore s’il s’agit d’un ou plusieurs individus – se présente comme un membre de la Sûreté publique ou d’une haute institution monégasque.

Sous un prétexte fallacieux – "un risque de grosse amende fiscale par exemple" ou de poursuites judiciaires – l’interlocuteur tente de leur soutirer de grosses sommes par virement bancaire.

Une pression psychologique, une emprise totale sur ses proies et voilà que l’escroc ouvre un compte bancaire à l’étranger au nom de la victime. Tout en lui distillant des conseils pour répondre aux éventuelles interrogations de son conseiller bancaire.

Objectif final : se faire virer une coquette somme et, sans doute, disparaître des radars dans la foulée.

Ne pas donner suite à un tel appel


La police judiciaire de Monaco est actuellement chargée de l’enquête. En attendant que les autorités locales concernées identifient le ou les escrocs, il est conseillé aux résidents faisant l’objet d’un tel appel de ne pas donner suite.

Face à une réticence, l’individu n’insiste pas et raccroche automatiquement.

Puis, de contacter la Sûreté publique (+377.93.15.30.15.) et leur banque pour les en aviser immédiatement.


Ces arnaques au téléphone ne sont pas rares en Principauté. Tout récemment encore, une jeune femme contactait par téléphone des personnes âgées ou vulnérables en se faisant passer pour une vieille connaissance ou quelqu’un de la famille en grande difficulté financière.

RELIRE Attention ! Une nouvelle arnaque téléphonique cible les personnes âgées à Monaco

Avec ce même appât du gain pour dérouler son mode opératoire.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.