“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Attention à cette nouvelle arnaque téléphonique qui frappe à Monaco

Mis à jour le 31/01/2020 à 10:13 Publié le 31/01/2020 à 12:00

Attention à cette nouvelle arnaque téléphonique qui frappe à Monaco

La Sûreté publique a, de nouveau, été saisie de plusieurs tentatives d’escroquerie ciblant des résidents de la Principauté de Monaco. Le gouvernement princier appelle à la plus grande vigilance.

La mise en garde doit être perpétuelle. Et la vigilance de mise.

Comme en décembre dernier, le gouvernement princier s’est fendu d’un nouveau communiqué pour alerter les résidents monégasques d’une escroquerie téléphonique qui semble perdurer.

S’il y a un mois, les personnes visées étaient essentiellement des personnes âgées, le ou les escrocs ont cette fois-ci, semble-t-il, visé au hasard dans l’annuaire téléphonique de la Principauté.

Menace d’une amende fiscale

"L’interlocuteur se présente soit comme un inspecteur de police monégasque, soit comme un inspecteur des impôts, soit un représentant d’une administration", explique-t-on du côté de la Direction de la Sûreté publique.

Sous un prétexte fallacieux - une menace de grosse amende fiscale est brandie - il tente alors de leur soutirer de conséquentes sommes par le biais d’un virement bancaire.

Plus de vingt dénonciations

Et le personnage au bout du fil peut se montrer particulièrement habile et manipulateur pour collecter les données personnelles de sa proie.

"À notre connaissance, il y a eu une vingtaine de dénonciations. Le travail d’enquête de la division de la police judiciaire - notamment en remontant les appels - a permis d’identifier des victimes et de les avertir de ne procéder à aucun virement bancaire." 

A priori, aucun résident ciblé par l’escroquerie ne se serait laissé flouer. Ce type d’enquête, qu’elle soit diligentée en France ou à Monaco, est particulièrement complexe à mener car les arnaqueurs usent généralement des services de plateformes pour louer des indicatifs téléphoniques étrangers.

Difficile, donc, de remonter la piste et d’identifier clairement le ou les protagonistes de cette arnaque téléphonique. Concrètement, cela équivaut à chercher une aiguille dans une botte de foin.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.