“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

AS Monaco-Saint-Etienne: près de 200 supporters stéphanois interceptés à Menton et renvoyés en Italie

Mis à jour le 12/05/2018 à 20:25 Publié le 12/05/2018 à 20:01
Les fans des Verts ont été reconduits vers l'Italie.

Les fans des Verts ont été reconduits vers l'Italie. DR

AS Monaco-Saint-Etienne: près de 200 supporters stéphanois interceptés à Menton et renvoyés en Italie

Bien qu'interdits de circuler dans 10 communes des Alpes-Maritimes et de se rendre en Principauté assister au match prévu samedi à 21 heures, des fans des Verts ont été reconduits à la frontière

Malgré deux arrêtés interdisant aux supporters stéphanois de circuler dans dix communes des Alpes-Maritimes et de se rendre en Principauté pour assister au match de ce samedi soir contre l'AS Monaco, au moins 200 d'entre eux appartenant aux groupes des Magic Fans et des Green Angels ont tout de même fait le déplacement de Saint-Etienne.

>> RELIRE. Malgré l'interdit, les fans stéphanois débarquent pour assister au match Monaco-Saint-Etienne

Sans, toutefois, afficher de signes distinctifs de l'équipe de Saint-Etienne.

Vers 18h20, ils ont été interceptés en gare de Menton Garavan par les forces de l'ordre alors qu'ils venaient de Vintimille, leur lieu de rendez-vous.

Dans le calme, ils ont été regroupés sur le quai opposé. Avant d'être renvoyés en Italie peu avant 19 heures.

Le directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes, Jean-Gabriel Delacroy, était sur place.

"Nous ne pouvions pas rester passifs"

"Ce sont des mesures exceptionnelles que nous ne renouvellerons, bien sûr, pas pour tous les matchs. Le précédent en la matière était pour les supporters de Besiktas [contre l'AS Monaco en octobre 2017, NDLR]. Monaco est un gouvernement souverain mais côté français, nous ne pouvions pas rester passifs car Monaco est environné par la France."

Aucun débordement n'a été constaté durant ce regroupement.

Les autorités françaises comme Monégasques restent toutefois vigilantes jusqu'à la fin de la rencontre opposant l'AS Monaco à l'ASSE.

Selon nos informations, côté français, il n'y a pas eu d'interpellations. 


La suite du direct