“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Art Monaco: la "foire" au Grimaldi Forum

Mis à jour le 25/04/2014 à 12:36 Publié le 25/04/2014 à 07:09
Jusqu'à dimanche, le salon réunit une masse de pièces d'art contemporain… pour tous les goûts.
Monaco-matin, source d'infos de qualité

Art Monaco: la "foire" au Grimaldi Forum

Pour sa cinquième édition, le salon réunit 68 galeries d’art internationales qui présentent une sélection d’œuvres… en espérant attirer les acheteurs.

Pour sa cinquième édition, le salon réunit 68 galeries d’art internationales qui présentent une sélection d’œuvres… en espérant attirer les acheteurs.

Panique à bord ! Des cartons encore dans les allées, des tableaux toujours emballés, des hôtesses dépassées au bord de la crise de nerf, la sécurité débordée… Hier, la cinquième édition de Art Monaco ressemblait à un gigantesque bazar au moment d'accueillir la presse et les exposants. Pourtant, lancé de façon confidentielle en 2009, en cinq ans, le salon Art Monaco a pris sa place dans le calendrier artistique monégasque. Mais l'organisation n'est pas leur fort !

Le principe reste toujours le même : réunir au Grimaldi Forum une sélection d'œuvres d'art pour un public d'amateurs… et quelques acheteurs.

Du coup, le résultat est hétérogène. Du bon et du moins bon. Voire du mauvais goût. On croise surtout beaucoup de créations qui se rapprochent du Pop Art. « Nous avons une équipe qui visite tous les salons artistiques d'une cinquantaine de pays et qui sélectionne les artistes sur l'originalité qu'ils apportent » explique Johnessco Rodriguez, le patron d'Art Monaco, qui organise le même type d'événements dans plusieurs capitales mondiales.

Intérêt pour le contemporain

L'objectif chaque année pour l'étape monégasque, est de renouveler les exposants et de présenter des nouveautés au marché européen. « Nous sommes venus car ça semble glamour et excitant de participer à un tel événement à Monaco » explique l'équipe de la galerie new-yorkaise Salamatina, venue tester le marché européen pour la première fois. Sur son stand, la galerie dévoile le travail d'Andrei Sharov, un artiste russe inspiré par le travail de Warhol où il reprend les symboles des icônes modernes comme Madonna ou Johnny Depp.

De quoi séduire une clientèle russe, très présente hier soir pour le vernissage. Pour le reste, Art Monaco demeure un plaisir des yeux… « Il y a quelques ventes qui se font sur le salon. De plus en plus depuis cinq ans. Les amateurs recherchent surtout des pièces contemporaines, qu'ils peuvent marier à leur intérieur » admet Johnesso Rodriguez.


Savoir +

Art Monaco au Grimaldi Forum, aujourd'hui de 13 heures à 17 heures ; samedi de midi à 20 heures et dimanche de midi à 19 heures.

Tarif : 20 euros ; Etudiants et seniors : 10 euros

Renseignements : www.artemonaco.com

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.