“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Après 40 ans d'absence, la ligne 3 reprend du service

Mis à jour le 02/02/2015 à 10:00 Publié le 02/02/2015 à 09:58
La ligne 5 se rend désormais jusqu’au Larvotto mais ne passe plus par l’hôpital et Fontvieille. La ligne 3 pallie le déficit.

La ligne 5 se rend désormais jusqu’au Larvotto mais ne passe plus par l’hôpital et Fontvieille. La ligne 3 pallie le déficit. Michaël Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Après 40 ans d'absence, la ligne 3 reprend du service

Un mois après la mise en place des nouveaux tracés du réseau de bus, des manques se sont fait sentir dans certains quartiers. Le gouvernement a décidé d’ajouter une sixième ligne

Un mois après la mise en place des nouveaux tracés du réseau de bus, des manques se sont fait sentir dans certains quartiers. Le gouvernement a décidé d’ajouter une sixième ligne

Le 5 janvier dernier, les usagers du réseau de bus de la CAM ont eu la bonne, ou la mauvaise surprise selon les cas, de voir des changements conséquents sur certaines lignes. Une refonte nécessaire due à la fermeture complète de la rue Plati durant 8 mois.

Alors que les quartiers St-Roman et Larvotto se voyaient renforcés par ces nouveaux aménagements de réseaux, le secteur Condamine et l'accès à l'hôpital se trouvaient en revanche lésés. Et les retours se sont fait sentir.

En pointant la difficulté «de rejoindre des lieux publics incontournables et les commerces de Fontvieille», une trentaine de résidents du quartier de la Condamine n'ont pas tardé à signer une pétition. Doléance principale : demander la desserte de la rue Grimaldi vers l'hôpital, l'Athanée et le cimetière.
 


Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le gouvernement a donc trouvé une solution radicale en faisant renaître de ses cendres la ligne 3 après 40 ans d'absence. Car tous les usagers des bus de la Principauté le savent : à Monaco, les lignes sont numérotés de 1 à 6, mais la 3 n'existe pas. Ou plus.

Les moins jeunes ont pu l'emprunter jusqu'à la fin des années soixante-dix, période à laquelle elle a été supprimée car très peu utilisée (elle était en service uniquement pendant la haute saison, elle menait de Fontvieille à Monaco-Ville).

Mise en place dans trois semaines

Mais la ligne 3, deuxième version, desservira le quartier Hector-Otto, l'hôpital et la Condamine, jusqu'à Fontvieille (cf plan).

«Nous avions précisé que ces différentes modifications du réseau étaient une phase de test,précise Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement pour l'Equipement. Nous avons été très attentifs aux retours des usagers en collaboration avec la CAM. Il y a globalement eu d'ailleurs de très bons retours, notamment sur l'Est de la Principauté. Mais il est vrai qu'un déficit est apparu concernant l'accès à l'hôpital depuis Fontvieille et inversement, ainsi que pour le quartier de la Condamine qui n'avait plus accès directement au CHPG.»

Le service de l'Équipement en collaboration avec la CAM a donc décidé d'utiliser ce qui existait déjà. «C'est en fait une évolution du service de Transport à la demande (TàD) qui était déjà mis en place sur le quartier Hector-Otto. L'objectif étant de proposer un service public en constante amélioration. Je pense qu'avec cette nouvelle ligne nous répondons aux attentes des usagers.»

Une solution qui devrait se mettre en place «d'ici deux à trois semaines. Il est nécessaire que l'aménagement du rond-point avenue Hector-Otto soit terminé afin de permettre la giration des bus. La CAM travaille aussi de son côté sur les horaires, les navettes devraient passer à une fréquence de 20 minutes.»

Une opération blanche financièrement puisque le coût du TàD sera tout simplement transposé à la nouvelle ligne. Les bus seront en fait les anciennes navettes de la ligne 5.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.