“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Anne Eastwood : Ne rien céder au respect des libertés individuelles

Mis à jour le 02/01/2016 à 05:03 Publié le 02/01/2016 à 05:03

Anne Eastwood : Ne rien céder au respect des libertés individuelles

« 2 015 aura été une année difficile pour les pays occidentaux.

« 2 015 aura été une année difficile pour les pays occidentaux. La crise européenne, la montée des extrémismes, les attentats qui ont notamment endeuillé à deux reprises le pays voisin, les populations chassées par le fanatisme, les équilibres mondiaux instamment remis en cause… Le contexte international incertain nous fait mesurer au quotidien la chance incomparable que nous avons de vivre en harmonie dans une Principauté dynamique et, pour l'heure, préservée de ces bouleversements.

Cultivons cette chance qui est de loin notre bien le plus précieux, en travaillant chaque jour à rendre notre modèle de stabilité, de paix et de solidarité plus pérenne pour nos enfants. Ceci implique, bien entendu et sans angélisme, de savoir maintenir et renforcer encore le haut niveau de sécurité qui est un gage de nos conditions de vie privilégiées, mais sans rien céder au respect des libertés individuelles qui reculent de façon préoccupante ailleurs dans le monde. Sachons nous souvenir que nous faisons partie d'un grand tout et que nous avons aussi à ce titre, un devoir d'exemplarité.

L'action du Prince Albert II face aux défis du changement climatique témoigne qu'il est de la responsabilité de chaque État, petit ou grand, d'impulser les changements que nous voulons voir dans le monde. Je forme le vœu que 2 016 nous permette (...) de faire face aux enjeux de ce nouveau siècle avec la capacité d'adaptation dont notre pays a toujours su faire preuve au fil de son histoire (...) »

Anne Eastwood,

haut commissaire à la protection des Droits, des Libertés et à la Médiation.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct