Rubriques




Se connecter à

Anne Eastwood, haut commissaire à la protection des droits et des libertés

L’ordonnance souveraine nommant Anne Eastwood à la tête du haut-commissariat à la protection des droits, des libertés et à la médiation a été publiée au journal officiel du 28 février dernier.Anne Eastwood a prêté hier serment devant le prince Albert.

La rédaction Publié le 05/03/2014 à 10:32, mis à jour le 05/03/2014 à 10:36
Albert II
Anne Eastwood aux côtés du prince Albert II. DR/Palais Princier

L’ordonnance souveraine nommant Anne Eastwood à la tête du haut-commissariat à la protection des droits, des libertés et à la médiation a été publiée au journal officiel du 28 février dernier.Anne Eastwood a prêté hier serment devant le prince Albert.

Créé au mois d’octobre 2013, ce haut-commissariat s’inspire de la fonction d’ «ombudsman » instituée dans la plupart des pays européens en matière de médiation et de défense des droits des citoyens.

Traiter les recours

 

Ainsi, la mission du haut commissaire consiste dans le traitement des recours et des différends opposant les administrations et les services publics à des administrés ou usagers. Elle s’étend non seulement aux services exécutifs dépendant de l’autorité directe du ministre d’Etat, mais aussi à l’ensemble des services publics, c’est-à-dire ceux relevant de l’administration de la justice (à l’exception des décisions judiciaires), du Conseil national, de la Commune ainsi que des établissements publics.

Le haut-commissariat exerce une fonction de recommandation à l’intention des différentes autorités en totale indépendance et élabore chaque année un rapport destiné à être rendu public dans lequel il pourra formuler des propositions à caractère général.

Conçue comme un outil de dialogue et de règlement des conflits, cette nouvelle instance s’inscrit dans le droit fil de la politique de modernisation mise en œuvre pour promouvoir les bonnes pratiques et les conditions d’une gouvernance transparente, réactive et à l’écoute des administrés.

Nommée pour une durée de quatre ans, renouvelable une fois, Anne Eastwood, ancien avocat au Barreau de Paris, haut fonctionnaire monégasque ayant notamment occupé les fonctions de chef de cabinet au Conseil national puis de directeur général du département des Affaires sociales et de la Santé, est détachée de l’administration pour occuper ses nouvelles fonctions.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.