Altercation mortelle à la sortie d'un pub à Cannes: l’auteur des coups de casque a été placé sous contrôle judiciaire

L’auteur des coups de casque qui ont provoqué la mort d’un quinquagénaire à Cannes dans la nuit de vendredi à samedi à la sortie d’un pub a été remis en liberté sous contrôle judiciaire à l’issue de sa présentation devant un juge d’instruction.

Alexandre Carini Publié le 20/01/2023 à 17:33, mis à jour le 20/01/2023 à 21:54
La Croisette, à Cannes. Photo Clément Tiberghien

Une soirée qui dégénère, des insultes sous fond d’alcool, un coup porté, une mauvaise chute, et deux destins qui basculent dans le drame. Après l’altercation qui a provoqué la mort d’un quinquagénaire à la sortie d’un pub dans la nuit de vendredi à samedi à Cannes, l’auteur des coups de casque a été remis en liberté à l’issue de sa présentation devant un juge d’instruction au Parquet de Grasse, et placé sous contrôle judiciaire.

Vers 1h45, ce trentenaire qui travaille dans l’immobilier avait pris la défense de sa compagne insultée, en assénant un coup de casque à deux reprises à la victime, que le couple avait côtoyée quelques instants plus tôt dans le pub Ma Nolan’s. Son casier judiciaire était vierge jusqu’ici.

La mort consécutive à la chute, pas directement au coup de casque

En dehors d’un pointage régulier au commissariat de Cannes et d’une interdiction de quitter le territoire français dans l’attente de son jugement, ce dernier, très choqué par les conséquences de ces évènements (il était resté sur place pour appeler les secours, alors que la victime gisait au sol) , doit aussi se soumettre à une obligation de soins psychologiques, et n’est pas autorisé à fréquenter un établissement de boissons.

Ce drame est d’autant plus malheureux que la mort du quinquagénaire semble avoir été causée par un choc derrière la tête, consécutif de sa chute sur le bitume, et non pas par le coup de casque qui lui a fracturé le nez, comme révélé par l’autopsie pratiquée aujourd’hui sur la dépouille de la victime.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.