“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Alexandra de Hanovre: "Le patinage, c’est ma passion"

Mis à jour le 29/01/2015 à 08:24 Publié le 29/01/2015 à 08:19
« Je suis venue ici pour me faire plaisir ».

« Je suis venue ici pour me faire plaisir ». DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Alexandra de Hanovre: "Le patinage, c’est ma passion"

En lice au FOJE d’hiver (Festival olympique de la jeunesse européenne), Alexandra de Hanovre s’est entraînée ce mardi sur la patinoire de Dornbirn (Autriche), après le programme court de lundi.

La fille de la princesse Caroline nous livre ses impressions sur sa discipline de prédilection.

En lice au FOJE d’hiver (Festival olympique de la jeunesse européenne), Alexandra de Hanovre s’est entraînée ce mardi sur la patinoire de Dornbirn (Autriche), après le programme court de lundi. Avant le programme libre –qu’elle présentait ce mercredi–, elle s’est confiée.

Quand avez-vous débuté le patinage artistique ?
J’ai commencé le patinage artistique en 2010. A l’époque c’était uniquement pour le loisir et je n’en faisais que trois fois par semaine. L’été dernier, j’ai décidé d’intégrer une filière sports études à Annecy et je patine tous les jours depuis septembre. Ce fut un changement considérable et cela m’a permis déjà, en quelques mois, de progresser.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans le patinage ?
Sur la glace, on peut s’exprimer librement. Le patinage est un moyen extraordinaire de pouvoir faire du sport. A Annecy, avec les autres patineuses et patineurs que je côtoie, qui sont devenus mes amis, il y a un très bel esprit de solidarité. Je ne m’entraîne pas toute seule, on est un véritable groupe.

Vous êtes une vraie passionnée ?
Oui. Et que ce soit pour moi ou  quand lorsque je regarde les autres. J’adore ça !

>>RELIRE.

Votre sentiment pour votre première participation dans une telle épreuve ?
Il n’y a aucune pression inutile. Je ne me suis pas fixée d’objectif de résultat. Je suis venue ici pour me faire plaisir et j’ai la chance de pouvoir être en lice dans ce type de compétition de haut-niveau et de représenter mon pays.

Vos impressions après le programme court de lundi?
J’étais agréablement surprise. D’habitude, je suis une compétitrice assez nerveuse, mais là (lire lundi), j’étais assez relâchée. J’espère être dans la même lignée pour mon programme long et montrer de belles choses.

Votre souhait pour la suite?
Je compte m’inscrire dans une logique de progression.

Un dernier mot sur la cérémonie d’ouverture ?
C’était tout simplement génial. J’ai ressenti une très forte émotion de porter le drapeau monégasque et de représenter mon pays lors de cet événement.
 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.